Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Finale Playoffs Pro B de Basket : 40 ultimes minutes qui sentent la poudre

-
Par , France Bleu Orléans

Orléans et Rouen sont à égalité 1 partout dans la finale des playoffs de Pro B de basket. Pour la belle au palais des sports d'Orléans ce dimanche à 16H30, l'ambiance promet d'être chaude et pas seulement en tribunes. Le vainqueur rejoindra l'Elite la saison prochaine.

Le palais des sports d'Orléans sera plein et l'ambiance s'annonce chaude (Image d'archives face à Nancy)
Le palais des sports d'Orléans sera plein et l'ambiance s'annonce chaude (Image d'archives face à Nancy) © Radio France - Johan Gand

C'est la cruelle loi du basket, toute une saison se joue sur 40 minutes ce dimanche entre l'OLB et Rouen. Mais Orléans a gagné le droit, grâce à sa 2ème place en saison régulière, de pouvoir jouer ce match couperet à la maison. Les supporters orléanais ont répondu présents et il n'y aura pas de sièges libres ce dimanche après-midi avec environ 3300 personnes attendues. Un avantage certain que reconnaissent joueurs et entraîneur, qui y voient un beau signe, puisqu'ils rappellent qu'à chaque fois qu'il y a eu de belles affluences cette saison, et donc une belle ambiance (Nancy, Roanne, Vichy, St-Chamond), cela a souri aux orléanais. Avec cette forte affluence, le club recommande au public d'arriver dès l'ouverture des portes à 15H30.

Comme à chaque match, les Magic Sups, devraient donner le ton et emmener avec eux le palais des sports
Comme à chaque match, les Magic Sups, devraient donner le ton et emmener avec eux le palais des sports © Radio France - Johan Gand

La "gifle" du match 2 en travers de la figure

La dernière confrontation entre les 2 équipes mercredi en Normandie a nettement tourné en faveur de Rouen. Un écart inquiétant de 15 points (78-63) et une équipe orléanaise qui semblait parfois impuissante. Mais Germain Castano rappelle que dans une défaite "il y a aussi du positif à tirer". Même écho pour son capitaine Miralem Halilovic qui pense que cette "gifle en pleine figure", comme l'ont vécu certains, peut être un mal pour un bien. "Si on avait perdu d'1 ou 2 points chez eux, on se serait peut-être dit que ce serait du tout-cuit chez nous, maintenant on est plus concentré et vigilant sur chaque aspect et pas seulement sur la fin du match"

Le match 2 à Rouen et la lourde défaite ont sûrement rendu les orléanais plus attentifs à certains points estime le capitaine Miralem Halilovic
Le match 2 à Rouen et la lourde défaite ont sûrement rendu les orléanais plus attentifs à certains points estime le capitaine Miralem Halilovic © Radio France - Johan Gand

Frottements et frictions en vue

L'avertissement signé Germain Castano est, on ne peut plus, clair "Ce ne sera certainement pas le plus beau match de la saison". Le duel promet en effet d'être, avant tout, physique. "C'est ce qu'ils ont fait toute la saison et au match 2, nous pousser, nous bouger, nous empêcher de prendre nos positions préférentiels" acquiesce le capitaine Miralem Halilovic, qui reconnait que l'équipe n'a pas su solutionner ce problème au match retour à Rouen. "On va faire des ajustements" lâche Germain Castano, qui ne veut pas non plus tout chambouler, ce qui pourrait être encore plus dangereux. Le meneur/ailier Malela Mutuale sourit de cette bagarre annoncée "Je ne sais pas si ce sera vraiment du basket, ce sera la guerre, le combat, mais on est prêt". Germain Castano, lui, en est convaincu "Sur la dureté, on sera là, je n'ai aucun doute".

Bousculés à Rouen, les orléanais savent que la dimension physique sera une donnée importante de cette belle. (Image d'archives face à Nantes)
Bousculés à Rouen, les orléanais savent que la dimension physique sera une donnée importante de cette belle. (Image d'archives face à Nantes) © Radio France - Johan Gand

Pour ceux qui, retenus ailleurs ou par d'autres obligations, ne pourront pas assister à cette événement France Bleu Orléans vous le fait vivre en direct ce dimanche dès 16H. Johan Blot, ancien de l'OLB sera notre consultant pour cette rencontre. En cas de succès, une bodega est prévue sur le parquet pour fêter ce moment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess