Basket – Handball – Volley

Florent Piétrus : "Je ne garde de Nancy que les bons souvenirs"

Par Cédric Lieto, France Bleu Nord et France Bleu Sud Lorraine jeudi 20 octobre 2016 à 15:58

Florent Piétrus va fouler le parquet de Gentilly avec le maillot de Gravelines-Dunkerque
Florent Piétrus va fouler le parquet de Gentilly avec le maillot de Gravelines-Dunkerque © Maxppp - Maxppp

Pour la 5e journée de Pro A de basket, le Sluc Nancy reçoit Gravelines qui vient de recruter l'intérieur Florent Piétrus. L'ancien capitaine de Nancy va fouler le parquet de Gentilly en tant qu'adversaire. Il se confie.

Un ancien du Sluc Nancy Basket de retour en Lorraine . L'ex-capitaine Florent Piétrus affrontera son ancien club ce samedi soir pour la 5e journée de Pro A de basket, mais avec le maillot de Gravelines. L'intérieur, qui a tiré sa révérence avec l'équipe de France, a décidé de poursuivre sa carrière dans le Nord. Et c'est donc avec un autre maillot que Flo Piétrus retrouve le parquet de Gentilly. Interview.

Que ressentez-vous au moment de retrouver le Sluc Nancy Basket ?

J'ai passé trois ans au Sluc et ça a été trois années importantes pour moi donc je ne garde que des bons souvenirs, même si l'année dernière on a vécu une saison compliquée. Les deux premières saisons ont été fantastiques pour le club et je ne garde que des bons souvenirs avec des gens géniaux et des supporters vraiment à fond derrière leur équipe.

Comment allez-vous vous sentir au moment d'entrer sur le parquet avec le maillot de Gravelines ?

Je suis assez professionnel pour vraiment garder l'objectif en tête, essayer de gagner à Nancy. Mais c'est sûr que ce sera bizarre de jouer, d'être dans les vestiaires visiteurs. Ce sera quelque chose de spécial mais dès que le match va débuter, je vais mettre ça de côté et de me concentrer sur l'objectif du club.

"Je n'ai pas été écouté. Maintenant, je continue mon bout de chemin"

Vous auriez aimé terminer votre carrière au Sluc ?

Ce que j'aurais aimé ou pas aimé, maintenant, c'est du passé. Je me tourne sur le présent et c'est le match de samedi. Ca n'a plus d'importance. Je l'ai dit quand j'étais là-bas, je n'ai pas été écouté. Maintenant, je continue mon bout de chemin. On verra ce qu'il se passera dans le futur mais je suis vraiment content d'où je suis en ce moment.

Flo Piétrus a terminé meilleur défenseur de Pro A en 2015 - Maxppp
Flo Piétrus a terminé meilleur défenseur de Pro A en 2015 © Maxppp - Maxppp

Avec le recul et le départ du président Christian Fra, est-ce que le scénario aurait pu changer en ce qui vous concerne ?

Ce qui aurait pu se passer avant, ça m'importe peu. Le présent, c'est mon équipe de Gravelines qui a un match important à jouer samedi.

"Il me manque du rythme"

Comment se sont passés vos premiers pas avec Dunkerque ?

Physiquement, je ne suis pas encore à 100%. Ca fait deux mois que je n'ai pas vraiment joué au basket même si je m'entraînais de mon côté. Il me manque du rythme et ça viendra petit à petit. Le match de samedi sera encore un pas en avant et je pense qu'on a les moyens de gagner à Nancy, même si on sait que c'est une équipe qui joue bien à domicile.

Connaître par coeur le palais des sports de Gentilly, c'est un avantage pour vous ?

Quand tu as passé trois années en t'entraînant tous les jours dans cette salle, c'est sûr que tu as des repères. Ca ne se perd pas. J'ai l'impression de ne pas être parti donc les repères sont toujours là et j'espère faire un bon match à Nancy.

Partager sur :