Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Germain Castano, coach de l'Orléans Loiret Basket : "le recrutement, c'est 70% de ta saison"

-
Par , France Bleu Orléans

C'est la rentrée à l'OLB : premier entraînement mercredi prochain au palais des sports. Le club de basket orléanais retrouve la Jeep Elite cette saison. Le coach Germain Castano s'active pour finir le recrutement : "encore deux joueurs et l'effectif sera au complet".

Germain Castano, le 5 août 2019, au palais des sports d'Orléans
Germain Castano, le 5 août 2019, au palais des sports d'Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

C'est la rentrée cette semaine à l'OLB ! Cette rentrée est particulière pour le club de basket orléanais qui va retrouver la Jeep Elite, après deux saisons en Pro B. Ce lundi et ce mardi sont consacrés à "des formalités administratives et à des tests médicaux", et les basketteurs orléanais reprennent l'entraînement sportif mercredi 7 août au palais des sports d'Orléans. 

Le recrutement, c'est 70% de ta saison, il faut s'appliquer"

Pour cette reprise, Germain Castano, le coach orléanais, ne dispose pas de son effectif au complet car le recrutement est toujours en cours. "Il nous faut encore deux joueurs, on est un tout petit petit peu en retard mais c'est normal, on a commencé après les autres équipes", explique Germain Castano (l'OLB a obtenu la montée en Jeep Elite le 23 juin dernier, après le match d'appui de la finale des playoff de Pro B). "On aurait pu boucler il y a quinze jours ou trois semaines, mais le recrutement, c'est 70 % de ta saison, donc il faut surtout pas le bâcler, il ne faut surtout pas paniquer. Je sais que j'aurai mes deux derniers noms dans quinze jours grand maximum".

Deux recrutements officialisés vendredi dernier

Germain Castano poursuit : "on s'applique, on est très contents des deux premiers noms [Evans et Valinskas, voir ci-dessous] et on va s'appliquer pour les deux autres, il faut prendre son temps, étudier, beaucoup regarder, on a fait des propositions, on peut recruter ce soir ou dans quelques jours, dans les quinze jours on sera au complet." Sachant que le premier stage de début de saison se déroulera du 14 au 18 août, avant une série de matchs amicaux et de tournois à partir du 24 août (OLB / Nanterre au palais des sports le 24 août).

Chris Evans, une très très bonne pioche" (Germain Castano)

Après la signature du pivot français de 22 ans Ywen Smock en juin, deux nouveaux joueurs ont été recrutés en fin de semaine dernière : l'américain Chris Evans, 28 ans, ailier fort qui était en Turquie, passé par Monaco en Pro A en 2017/2018, arrive à Orléans ("pas avant le 16 août") : "Chris Evans, c'est une très très bonne pioche, on est contents, on voulait quelqu'un qui connaît le championnat de France. Il a fait une très belle saison il y a deux ans avec Monaco, il a fait l'Euroligue cette saison", se réjouit Germain Castano. "On nous l'avait proposé il y a plus d'un mois mais c'était impossible financièrement pour nous. Les choses ont un peu changé au fil des semaines, ce qui est normal, c'est le marché. Il voulait revenir en France, il s'est intéressé à notre proposition, on a été chanceux sur ce coup-là !"

Un lituanien à Orléans

L'autre recrue est le lituanien Paulius Valinskas : cet arrière de 23 ans qui va découvrir le championnat de France.  Il faut donc encore deux recrues de plus pour compléter l'effectif orléanais, mais Germain Castano ne panique pas en cette semaine de reprise. "Je l'avais vu, _il m'avait impressionné par son activité_, son beau "QI basket", son intelligence de jeu, sa grosse formation. Il a été formé au, en Lituanie c'est une référence, il a progressé et va encore progresser encore, c'est un jeune joueur qui va bien correspondre à notre style de jeu, je pense."

Logo affiché au siège de l'OLB au palais des sports d'Orléans - Radio France
Logo affiché au siège de l'OLB au palais des sports d'Orléans © Radio France - Antoine Denéchère