Sports

Grande salle à Limoges : la piste "basketball arena" des JO de Londres

Par Jérôme Ostermann et Alexandre Chassignon, France Bleu Limousin mardi 10 juin 2014 à 18:21

La "basketball arena" installée à Londres pour les JO.
La "basketball arena" installée à Londres pour les JO. © Photo Karwai Tang - Alpha - Maxppp

La ville de Limoges étudie la possibilité d'acheter la structure démontable où se sont déroulés les matches de basket des Jeux olympiques de 2012. Un scenario en compétition avec ceux d'un agrandissement de Beaublanc et d'une salle neuve. Le coût pèsera pour beaucoup dans la décision mais la volonté d'"élargir l'assise" du Limoges CSP est là. Le projet remplace la seconde phase du stade voisin.

Du métal pour l'armature, du plastique pour les murs et le toit. La Basketball arena n'a pas le charme de la voûte en bois du Palais des sports de Beaublanc. Mais elle a les avantages de la jauge - 12.000 places - et d'être transportable. C'est ainsi que la structure conçue pour les Jeux olympiques de Londres pourrait arriver à Limoges. La mairie y réfléchit sérieusement, nous a confirmé Emile-Roger Lombertie.

Un trait sur le grand stade

C'est même l'une des deux possibilités prioritaires, avec l'agrandissement de l'actuel Beaublanc pour le porter à 8.000 places. Dans ce dernier cas, les écueils possibles sont nombreux : il faudrait démolir certaines parties sans en endommager d'autres, et peut-être continuer à jouer dans la salle.

Mais le principal obstacle reste financier. La ville dispose de 20 millions d'euros, prévus pour l'agrandissement du stade voisin. La seconde phase des travaux du grand stade est annulée , le maire le confirme. Installer la London basketball arena coûterait entre 35 et 50 millions, selon les options. Ce serait aussi un pari car la société LG Events, co-propriétaire de la structure, ne donne aucune garantie sur sa longévité .

L'intérieur de la "basketball arena" installée à Londres pour les JO. - Maxppp
L'intérieur de la "basketball arena" installée à Londres pour les JO. © Maxppp
Du simple au double

Le plus cher, la construction d'un palais des sports neuf, reviendrait au double : entre 80 et 100 millions d'euros. Un coût que la ville aura du mal à assumer sans l'arrivée d'un nouveau et gros sponsor.

Quoi qu'il arrive, le CSP jouera la saison prochaine à Beaublanc. Même dans le scénario de la Basketball arena , la nouvelle salle ne sera pas prête avant la fin de la saison.

Une chose est sûre : cet été, Limoges offre un parquet neuf à son club. Un parquet amovible, comme à Strasbourg. Il coûte 80.000 euros, beaucoup moins que les 350.000 d'un parquet classique.

"Deux pistes prioritaires" : l'Arena de Londres et l'agrandissement de Beaublanc

Partager sur :