Sports

Hand - Challenge Cup : Issy-Paris / UMB-B, acte IV

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde dimanche 6 avril 2014 à 7:00

L'expérience d'Alice Durand va être utile face à Issy-Paris.

Le problème de la fin de saison des handballeuses girondines à un nom : Issy-Paris. Avant le quart de finale de la Ligue féminine qui va les opposer, les deux équipes s'affrontent dimanche (16h) à Tremblay pour une place en finale de la Challenge Cup.

Rester en vie après le match aller. C'est l'objectif d'une UMB-B qui n'a pas assez de certitudes pour avancer sereine vers cette demi-finale de Challenge Cup. Son entraîneur et quelques joueuses ont beau avoir remporté l'épreuve il y a trois ans sous le maillot de Mios-Biganos, tous savent qu'il va falloir un exploit pour écarter Issy-Paris, le favori de la compétition.

Dans une demi-finale européenne sans parfum européen , l'UMB-B va devoir oublier ses trois échecs face aux Parisiennes. Mise à part la défaite (36-32) en quart de finale de la coupe de la Ligue, elles les ont accrochées deux fois en championnat (défaite 31-30 à Issy, nul 26-26 à Bègles), ce qui laisse de l'espoir.

L'Union Mios-Biganos-Bègles, qui rêve d'un trophée pour célébrer sa première année d'existence, va pourtant partir au combat diminuée.

Sans Ciavatti mais pas sans enthousiasme

Une semaine après avoir perdu sa jeune ailière Elsa Deville (rupture des ligaments croisés du genou), elle a perdu sa capitaine et pivot Sabrina Ciavatti , également touchée au genou. Un vrai coup dur à un poste où son expérience risque de manquer même si Noémie Lachaud a montré en début de saison qu'elle était capable de relever le défi.

Noémie Lachaud ici en action face à Nîmes. - Aucun(e)
Noémie Lachaud ici en action face à Nîmes.

Noémie Lachaud : "Plus je me prends la tête, moins je suis bonne"

Battre Issy-Paris, sinon par ici la sortie

Obligées de se réorganiser, les Girondines vont tenter de compenser par l'enthousiasme, l'agressivité et la solidarité dont elles ont parfois manqué cette saison.

Emmanuel Mayonnade obligé de "bricoler"

L'équipe parisienne est sans doute plus sûre de son handball et a fait de la Challenge Cup un véritable objectif après avoir échoué la saison passée en Coupe des coupes, lors de la première finale européenne de son histoire.

Après les Hollandaises de Quintus, c'est un adversaire d'un tout autre calibre qui s'avance vers Julie Foggea. - Aucun(e)
Après les Hollandaises de Quintus, c'est un adversaire d'un tout autre calibre qui s'avance vers Julie Foggea.

Emmanuel Mayonnade : "Affronter Issy, c'était écrit depuis le début"

L'UMB-B n'a pas les faveurs du pronostic mais veut croire en ses chances d'enrayer la mécanique parisienne à Tremblay pour se donner les moyens de créer l'exploit vendredi prochain. Il y a trois ans, les Girondines de Mios-Biganos avait d'ailleurs sorti Nîmes en demi-finale alors qu'on ne donnait pas cher de leur peau.

L'autre demi-finale opposera les Ukrainiennes de Galytchanka-Lviv aux Suédoises de Höör.

Alice Durand : "Je pense qu'on va se les faire"

Partager sur :