Basket – Handball – Volley

Hand féminin - Challenge Cup : l'UMB-B écarte Bâle et fonce avec appétit vers les quarts

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde dimanche 9 février 2014 à 7:00

Les joueuses de l'UMB-B ont fait le boulot.
Les joueuses de l'UMB-B ont fait le boulot. © UMB-B

Les handballeuses girondines ont confirmé leur large victoire en Suisse en dominant à nouveau Bâle (43-25) samedi soir à La Teste. Les voilà en quart de finale où la route devrait s'élever.

Comme prévu, l'UMB-B sera mardi à Vienne au rendez-vous du tirage au sort des quarts de finale . Mais sans faire injure aux Polonaises de Gdynia et aux Suissesses de Bâle, les Girondines n'ont pas encore affronté d'adversaire à leur mesure pour jauger véritablement leur capacité à briller dans la compétition.

Dans un huitième de finale qui était déjà joué après le match aller, les retrouvailles avaient déjà perdu de leur saveur.

Bâle, par sa vaillance, a tenu le choc cinq minutes (4-3) avant de voir l'écart se creuser au fil du match et des rotations orchestrées par Emmanuel Mayonnade.

"Ce sont des matches que je déteste" — Emmanuel Mayonnade, entraîneur de l'UMB-B

Trop de différence. D'un côté l'UMB-B et ses championnes du monde, de l'autre une équipe 100% amateur.

Le score final (43-25) est donc anecdotique tout comme l'écart de 41 buts sur l'ensemble de la confrontattion.

Pour le suspens, on repassera

Plus qu'un vrai match européen, l'Union s'est offert une séance de travail grandeur nature dont elle est ressorti sans blessées mais sans grands enseignements . Le public, lui, a vécu une soirée tranquille.

On vient, on gagne et on s'en va... en quart de finale. - Radio France
On vient, on gagne et on s'en va... en quart de finale. © Radio France
Si Alexandra Lacrabère (10/11 au tir) s'est amusée, ce match aura au moins permis aux jeunes de pointer le bout du nez . C'est le cas par exemple d'Auréa Faure, membre de la réserve en N1, qui aura joué vingt minutes et inscrit deux buts avec les "grandes".

Alexandra Lacrabère, "cible" privilégiée des supporters de l'UMB-B. - Radio France
Alexandra Lacrabère, "cible" privilégiée des supporters de l'UMB-B. © Radio France

Auréa Faure : "Un peu mal aux jambes mais c'est génial"

Samedi prochain à Nîmes, l'enjeu sera tout autre pour l'UMB-B qui a l'occasion de "breaker" définitivement Nice dans la course aux play-offs. Ensuite place aux phases finales de la coupe de la Ligue puis au quart de finale européen. La fin de l'hiver s'annonce chargée.

Issy-Paris, l'autre représentant français, s'est également qualifié sans frayeur en battant une nouvelle fois les Turques d'Istanbul (39-20).

Alice Lévêque : "Tout le monde a envie d'aller jusqu'au bout"