Basket – Handball – Volley

Hand féminin - LFH : battue par Nantes (31-32), l'UMB-B reste scotchée à la dernière place

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde jeudi 5 mars 2015 à 9:12

Nely Carla Alberto portera encore les couleurs de l'UMB-B la saison prochaine.
Nely Carla Alberto portera encore les couleurs de l'UMB-B la saison prochaine. © Daniel Vaquero

Une nouvelle fois, l'Union Mios-Biganos-Bègles n'a pas tenu la distance et s'est inclinée dans les dernières secondes. Il lui reste deux matches pour aborder les playdowns dans des conditions plus favorables.

À force de rater des balles de break, l'Union pourrait finir par le regretter . Comme lors de son précédent match à domicile face à Toulon (24-25), elle a fait jeu égal avec un concurrent direct, réussi à revenir dans le match avant de céder dans le money-time .

Privée de Mireya Gonzalez (épaule) et donc fragilisée sur la base arrière, l'équipe girondine n'a pas grand chose à se reprocher en terme d'investissement. Il lui a manqué, comme souvent, un poil de rotation supplémentaire, et le zeste de lucidité au moment de conclure.

"On n'a que les yeux pour pleurer ce soir. C'est rageant parce qu'on n'a pas démérité et on a eu les opportunités." — Emmanuel Mayonnade, entraîneur UMB-B

Après cette septième défaite de rang , l'UMB-B est donc à sa place, la dernière. Une place qu'il faudra pourtant quitter pour ne pas attaquer les playoffs dos au mur avec zéro point (le 9e en aura deux).

Pour panser leurs plaies, les joueuses d'Emmanuel Mayonnade vont changer d'air et quitter celui, irrespirable de la LFH, pour celui de la Challenge Cup avec un quart de finale aller ce week-end à Ostrava.

Mais déjà se profile le déplacement du 28 mars à Dijon . Une rencontre chez le 9ème du championnat qu'il faudra gagner pour éviter de faire un pas de plus vers le vide.

A l'image d'Alice Durand, l'UMBB veut s'envoler dans cette finale  - Aucun(e)
A l'image d'Alice Durand, l'UMBB veut s'envoler dans cette finale

Partager sur :