Basket – Handball – Volley

Hand féminin - LFH : l'UMB-B peut plier l'affaire face à Besançon

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde mercredi 12 mars 2014 à 6:00

Les Girondines de l'UMB-B y sont presque!
Les Girondines de l'UMB-B y sont presque! © UMB-B

Quatre jours après leur qualification pour les demi-finales de la Challenge Cup, les Girondines savent qu'un succès mercredi (20h) face aux Bisontines leur assurerait presque à coup sûr la sixième et dernière place qualificative pour les play-offs du championnat.

Longtemps indécise, la course à la sixième place s'est décantée ces dernières semaines. En s'imposant au Havre puis en prenant le meilleur sur son rival niçois (31-28), l'UMB-B s'était mise en position de force.

La défaite à domicile des Niçoises face à Toulon (26-30) vendredi ouvre un boulevard aux Girondines qui n'ont, a priori, besoin que d'un succès pour assurer le maintien et aller en phase finale.

Deux occasions se présentent à elles. Dimanche à Nantes mais surtout mercredi à Bègles face à des Bisontines qui viennent de laisser la dernière place à Nîmes.

"On a perdu à Nîmes quand on a joué à la baballe quelques jours plus tôt en coupe d'Europe" — Emmanuel Mayonnade

L'UMB-B qui pourra s'appuyer sur son match européen du week-end dernier face à Quintus, au cours duquel elle a retrouvé un niveau d'agressivité plus conforme à l'exigence des rencontres de LFH .

Pas question de laisser passer l'aubaine pour l'arrière internationale et ancienne Bisontine Alice Lévêque qui a prolongé d'une saison son contrat en Gironde.

L'arrière internationale de l'UMB-B Alice Leveque

Alice Lévêque : "Ne pas les laisser espérer une seule seconde"

Au delà de l'aspect comptable, un succès permettrait à l'équipe de se focaliser sur sa demi-finale européenne et aux dirigeants d'avancer sur les dossiers chauds en vue de la saison prochaine. Le départ, acté, de Sabrina Ciavatti, ceux, à venir d'Alexandra Lacrabère et Samira Rocha. Autant de vides que l'UMB-B va devoir rapidement combler.

Emmanuel Mayonnade : "Si on gagne, on a un pied et deux orteils en play-offs"

Partager sur :