Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hand: Fleury a quatre matches pour sauver sa peau

-
Par , France Bleu Orléans
Fleury-les-Aubrais, France

Les Panthères débutent ce soir, à Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres), les playdowns après avoir terminé neuvième de la saison régulière.

L'ailière fleuryssoise Elsa Deville ne va pas compter ses efforts pour que Fleury reste en LFH.
L'ailière fleuryssoise Elsa Deville ne va pas compter ses efforts pour que Fleury reste en LFH. © Maxppp - Pascal Proust

C'est un nouveau championnat qui débute pour les handballeuses de Fleury. Sitôt la saison régulière terminée, par une victoire surprise dimanche dernier à Brest (3e, sur le score de 27-24), les Panthères repartent pour des phases finales: les playdowns. En anglais, le terme signifie "dédramatiser", "minimiser". Une définition qui résume bien la tâche des Fleuryssoises. Lors de cette mini compétition d'un mois et demi, entre les trois dernières de la phase régulière de LFH, elles vont devoir minimiser les dégâts d'une saison sans saveur.

Comme Vincent, Fleury ne pense qu'à Celles

"Il nous reste quatre matches cette saison, quatre fois une heure, ce n'est rien. Il faudra tout donner" explique l'ailière Elsa Deville. Deux matches pourraient même suffire aux vice-championnes de France 2016 de valider leur maintien en première division. La neuvième place finale, arrachée grâce à la victoire à Brest, permet à Fleury d'aborder ces phases finales avec d'ores et déjà trois points, devant Nice (10e de la saison) avec deux points et Celles-sur-Belles (dernier) avec zéro point.

Quand on pense que seule la dernière équipe de ce mini championnat va descendre, l'optimisme peut donc être de rigueur. Après le déplacement à Celles-sur-Belles, ce soir (coup d'envoi 20 heures), les Loirétaines se rendent samedi prochain à Nice. Deux victoires et l'affaire serait entendue.

"On ne pense vraiment pas aux résultats des matches" répond l'entraîneur Christophe Cassan. "Pour l'instant, notre préoccupation principale est de savoir comment embêter Celles-sur-Belle, chez eux, devant leur public. Elles ont eu un an pour préparer ces playdowns donc seul le contenu importe. Si on y met la manière, on ne sera pas loin du compte."

Reportage chez les Panthères de Fleury avant le début des playdowns à Celles-sur-Belle.

Fleury n'a pas le droit à l'erreur. Une défaite dans les Deux-Sèvres relancerait l'intérêt des playdowns et mettrait les Panthères en danger. L'objectif est donc de ne pas connaître la même désillusion que le 18 février dernier. Lors du match retour de saison régulière, Fleury est allé perdre à Celles, leur permettant de remporter le premier succès de la saison... à la 14e journée.

La semaine cruciale, composée de deux matches à l'extérieur, ne sera pas rédhibitoire si le scénario tourne mal. Fleury recevra Celles-sur-Belle, le 21 mai, et Nice, le 28 mai, au Palais des Sports d'Orléans.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess