Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hand : Les dragonnes doivent tourner la page !

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Deux jours après avoir laissé échapper le premier trophée européen de son histoire, le Metz Handball s'est remis au boulot pour ne pas rater ce mercredi sa finale aller du championnat de France à Fleury les Aubrais. Mais le moral des messines semble avoir été durement affectée par cette défaite face aux danoises.

image par défaut

Une séance vidéo et un retour sur le parquet des Arènes pour un entraînement, les protégées de Sandor Rac ont remis le bleu de chauffe pour préparer la finale aller du championnat de France contre Fleury les Aubrais ce mercredi et surtout oublier le cauchemar de dimanche face à Holstebro. Trés affectées par cette défaite, les dragonnes, ont pu également se consoler auprés d'autres sportifs mosellans, comme les footballeurs grenats ou les volleyeuses du TFOC, lors d'un déjeuner organisé lundi midi au Conseil Général, par le président Weiten qui voulait mettre à l'honneur " La Moselle qui réussit ".

Nina Kanto tente de reprendre le dessus

Dans les assiettes sont servies grillades et salades de saison ; Le menu est appétissant, mais les messines ont perdu leur coup de fourchette. Sur le visage des dragonnes, c'est encore la soupe à la grimace. Nina Kanto, la capitaine, a les traits tirés et les yeux rougis par une nuit blanche. Elle a vu et revu le match et tente encore de comprendre le pourquoi du comment d'un tel échec. Devant le micro de France Bleu Lorraine, l'internationale française avoue même son ras le bol.

Albert Cartier en grand frère

Devant tant d'abattement, les autres sportifs mosellans présents se lancent alors dans une opération réconfort. Le coach grenat, Albert Cartier remotive Lara Gonzalez Ortega, puis glisse un mot sympa au président Weizman, alors que le capitaine du FC Metz, Grégory Proment, conseille aux handballeuses de passer à autre chose.Selon le milieu de terrain messin, les coéquipières de Nina Kanto doivent se remettre en cause pour aborder la finale aller du championnat de France contre Fleury les Aubrais, elles doivent avoir la rage, pour faire de cette rencontre, une simple formalité.

Des dragonnes fatiguées

Fleury les aubrais va t il faire les frais, mercredi, de cette colère messine. Le président Weizman l'espère mais sa capitaine Nina Kanto rappelle que les handballeuses du Loiret se sont reposées, tandis que Metz se cassait les dents sur Holstebro.

HAND 18H

Le président de Metz-Handball, Thierry Weizman.
Le président de Metz-Handball, Thierry Weizman.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess