Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : avant de quitter le Villers HB, David Motyka veut finir le travail

vendredi 1 juin 2018 à 18:50 Par Pilloni Laurent, France Bleu Sud Lorraine

Au terme d’une saison remarquable en National 3, le Villers HB retrouve l’échelon supérieur. Une montée que le club doit en en grande partie à son entraîneur David Motyka, qui rejoint Metz, autre club de National 2. Mais avant, il faut aller chercher le titre de champion des champions.

David Motyka entend bien quitter Villers sur un titre de champion de france de National 3.
David Motyka entend bien quitter Villers sur un titre de champion de france de National 3. - Toph de Villers

Villers-lès-Nancy, France

Le Villers HB jouera la saison prochaine en National 2. Une accession acquise après un parcours de haute volée réussi par un effectif dont l’état d’esprit reflète celui de son coach, David Motyka. Ce dernier tourne la page villaroise pour relever un nouveau défi auprès d’un autre club de National 2, Metz : 

C’est un nouveau challenge qui s’offre à moi, avec d’autres ambitions. Je quitte Villers après 7 saisons dont 6 avec les mêmes joueurs. Je pense qu’il était temps de voir autre chose des deux côtés.» David Motyka, entraîneur du Villers HB. 

Une méthode gagnante  

Le désormais ex-coach villarois a su transmettre à tout un club des valeurs qu’il démontrait déjà en tant que joueur au plus haut niveau. Abnégation, humilité et bienveillance. Une méthode qui a fait grandir le Villers HB et qui a surtout permis d’attirer d’autres joueurs :

L’effectif avait le niveau National 2. Avec l’apport de Nicolas Potteau dans les buts (ex-Grand Nancy) et Xavier Blond à l’aile droite (ex-Épinal) nous étions bien armés. Mais ce qui a fait la différence cette saison est l’ambiance et le collectif.» David Motyka. 

David Motyka a su tirer le meilleur de son groupe. - Aucun(e)
David Motyka a su tirer le meilleur de son groupe. - Toph de Villers

Un titre à aller chercher 

Avant de quitter son poste, David Motyka et son groupe ont pour ambition d’aller chercher le titre honorifique de champion de France de National 3. Pour cela, il leur faudra s’imposer ce samedi (20h30) à Colmar pour devenir la meilleure équipe de National 3, tous groupes confondus. Une performance qui lui ouvrira les portes de la finale nationale contre une formation d’outre-mer : «ce serait une récompense pour tous, histoire de bien finir le travail.» David Motyka.