Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : Brest élimine Metz et se qualifie pour la finale de la coupe de France féminine

mardi 3 avril 2018 à 22:22 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Lorraine Nord

Les deux derniers vainqueurs de la Coupe de France, et les deux derniers finalistes de LFH, s'affrontaient à Brest Arena en demi-finale de l'édition 2018. Brest sort vainqueur, aux jets de 7 mètres, d'un match défensif puis très disputé et jouera la finale à Bercy.

Brest accueillait Metz en demi-finale de coupe de France féminine 2018
Brest accueillait Metz en demi-finale de coupe de France féminine 2018 © Radio France - Thomas Lavaud

Brest, France

Il était écrit que Cléopâtre Darleux, la joueuse de la rencontre, allait aussi être celle de la série de jets de 7 mètres qui devait départager les deux équipes... Alors que Metz mène suite au raté de Prouvensier, la gardienne brestoise sort les deux derniers tirs mosellans de Houette et Maubon. La conclusion d'un match de très très haut niveau de l'internationale. Brest est la première équipe française à faire chuter Metz cette saison. Et va retrouver Bercy, deux ans après sa précédente finale de coupe de France.

24 arrêts en tout pour Darleux

La première possession de chaque équipe donne le ton de ce match. Les deux tirs sont déviées par les gardiennes. Ce sera une première période défensive

Bien aidée par une protection de zone efficace, et par un jeu de passe messin vers les ailes loin d’être précis, Darleux commence le match en repoussant 10 des 12 premiers tirs lorrains. Les Lorraines ne marquent leur premier but qu'à la 6e minute, sur jet de 7 mètres, et leur premier but dans le jeu qu'à la 16e minute seulement.  A ce moment là, le BBH mène 5-2 mais éprouve lui aussi des difficultés en attaque.

Mais Metz reste Metz et se réveille à la 20e. Sa défense resserrée limite Brest à dix minutes sans le moindre but entre les 14e et 24e, et permet à Metz de rester au contact à la mi-temps, avec un tout petit score : 8-7. 

Côté brestois, Pauline Coatanéa est efficace sur son aile droite, mais Allison Pineau, dans l'axe est en échec à 0/4.

L'attaque messine se réveille en deuxième mi-temps

La seconde période reprend comme la première avait terminé. Avec une Darleux de gala qui atteint l'étourdissant total de 17 arrêts à la 37e minutes. Et qui délivre une passe décisive pour Sand, à un moment où Metz semble en mesure de passer devant au score pour la première fois du match (11-10 pour Brest à la 37e).

Mais les attaques lorraines sont plus franches qu'en première période, et commencent à trouver la faille. La Messine Anna Gros est enfin en réussite, sa coéquipière Manon Houette reste de loin la plus efficace, et un bras de fer s'engage. Il n'y aura jamais plus de deux buts d'écart dans cette mi-temps.

On pense que Brest va s'en sortir grâce à ce jet de 7 mètres remporté par Darleux face à Houette, entre les meilleures joueuses de chaque équipe, à la 55e, à 18-17 pour le BBH. Puis grâce à cette double expulsion temporaire simultanée pour les Messines Edwige et Smits à la 57e qui donne deux buts d'avance aux Brestoises (19-17).

Mais Metz recolle grâce à Zaadi qui égalise à 15 secondes. 19-19. Cette demi finale se décide aux jets de 7 mètres. Avec l'épilogue qu'on connait.