Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : Brest s'incline contre Odense et prend la porte de la Ligue des champions féminine

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le vice-champion du Danemark est venu l'emporter dans la salle du vice-champion de France lors du tour principal de la Ligue des champions féminine, Odense s'est imposé 29-24 face au Brest Bretagne provoquant ainsi l'élimination de ce dernier.

Le Brest Bretagne Handball, lors de son match de Ligue des champions contre Odense
Le Brest Bretagne Handball, lors de son match de Ligue des champions contre Odense © Radio France - Thomas Lavaud

Brest, France

Ce n'est pas cette saison que le mythique club hongrois de Györ viendra à Brest Arena. En concédant une nouvelle défaite à domicile face à Odense (Danemark), le Brest Bretagne Handball a perdu tout espoir de terminer quatrième de la poule 1 de la ligue des champion féminine, et de s'offrir un quart-de-finale contre le tenant du titre.

Six buts d'avance en première mi-temps

Le match commence avec, sur le banc, Romain Corre et Jean-Luc Le Gall au lieu de Laurent Bezeau, arrêté en raison d'un dos bloqué et d'une défiance de son effectif selon l'Equipe.

Dès les premières secondes, les Brestoises montrent le visage de celles qui n'ont rien à perdre. Filippa Idéhn réalise quelques arrêts décisifs, limitant Odense à une faible réussite au tir. En attaque, l'ailière gauche Constance Mauny (4/4 en première mi-temps) et l'arrière droite Ana Gros (5/6 dont 4/4 à 7 mètres) portent l'équipe.

Mais comme face à Metz, lors du dernier match à domicile, Brest perd petit à petit le fil de son match et son avance. Odense laisse passer l'orage grâce à son arrière droite Tranborg (4/5). Le vice-champion du Danemark marque sept de ses dix derniers tirs, quand Brest ne rentre qu'un seul de ses cinq derniers. L'avance du BBH fond de six buts à aucun (8-2 à a 12e, 13-13 à la mi-temps).

Brest a tenu quarante minutes

En seconde période, la gardienne Agathe Quiniou réalise à son tour des arrêts qui maintiennent son équipe dans le match. Brest, toujours diminué par des absences d'importances (Gullden et Darleux notamment), parvient tant bien que mal à tenir le score (17-17, 41e), mais est au bord de la rupture.  

Le BBH ne trouve plus ses ailières, manque de réussite avec un plusieurs tirs sur le poteau, Amandine Tissier n'est pas en réussite (3/9 aux tirs), Pineau rate une cage vide (1/5) et les pivots éprouvent de grosses difficultés à percer la défense resserrée du vice-champion du Danemark. Le banc d'Odense, bien plus profond, fait la différence. Brest cède (20-17, 43e). Le BBH s'incline finalement 29-24.

Odense avait autant besoin de la victoire que Brest, pour revenir à égalité de Copenhague, 4e, et s'offrir un "derby" danois décisif lors de la prochaine journée pour la dernière attribution d'une place en quart-de-finale. Le BBH, lui, peut se concentrer sur le championnat et ses problèmes internes.

Choix de la station

France Bleu