Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Handball : Cesson-Rennes sacré champion de ProLigue et promu en StarLigue

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Cesson-Rennes Métropole Handball rejouera dans l'élite du handball français la saison prochaine. La Ligue Nationale de Handball a pris la décision, ce mardi 14 avril, d'arrêter complètement le championnat en cours, et d'attribuer aux Irréductibles le titre de champion de ProLigue.

Les Irréductibles de Cesson - Rennes retrouveront l'élite du hanball français la saison prochaine.
Les Irréductibles de Cesson - Rennes retrouveront l'élite du hanball français la saison prochaine. © Maxppp - David Le Deodic

Cesson - Rennes n'aura donc passé qu'une saison au purgatoire. Relégués à l'issue de la saison 2018-2019, les Irréductibles ont été sacrés champions de ProLigue, la deuxième division du handball français, ce mardi. En effet, la Ligue nationale (LNH) a décidé de "mettre un terme définitif aux championnats", prenant en compte le classement actuel après 18 matchs joués sur 26. 

Conséquence, Cesson - Rennes Métropole, leader, est sacré champion de ProLigue, et promu en StarLigue, l'élite du handball français. Les play-offs, qui devaient opposer les équipes classées entre la 2e et la 6e place sont également annulés, et c'est le deuxième du classement actuel, Limoges, qui est également promu. Ainsi, Cesson-Rennes, qui était troisième du classement fin 2019, a accéléré au bon moment, remportant cinq victoires en cinq matchs, dont une face au leader Limoges. "Dans un monde idéal, on préférerait aller au bout, et montrer à tout le monde que l'on méritait cette première place, estime le président Stéphane Clemenceau. Mais les deux tiers du championnat on été joués et je pense que l'on avait fait l'essentiel depuis la reprise"

Début de saison prochaine  "entre août et octobre"

La Starligue se disputera la saison prochaine à 16 équipes, puisqu’aucune équipe n'est reléguée de première en deuxième division. Les contours de la saison 2020-2021 sont encore flous, à la fois à cause de la crise du coronavirus, et de la date, encore inconnue, du tournoi de qualification olympique auquel participera l'équipe de France. Ainsi LNH explique qu'elle "poursuit ses travaux en étudiant plusieurs hypothèses pour un démarrage des compétitions qui, à ce stade, pourrait se situer entre fin août et début octobre". "Il me paraît difficile d'evisager de remettre du monde dans les salles avant octobre, juge Stéphane Clemenceau. Et on ne reprendra pas à huis clos, parce que 70% de nos budgets s'articulent autour des partenariats privés, qui, à huis clos, n'existent pas". 

La Starligue, de son côté, couronne le Paris Saint-Germain handball, pour la cinquième année consécutive. Le PSG serait ainsi qualifié pour la Ligue des champions, alors que  Nantes, Nîmes, Montpellier et Toulouse participeraient à l'European Handball League, la deuxième coupe d'Europe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu