Basket – Handball – Volley

Handball - D1 Féminine : un derby sans vainqueur entre Dijon et l'ESBF, mais pas sans suspense

Par Julien Laurent, France Bleu Besançon vendredi 16 septembre 2016 à 22:56 Mis à jour le vendredi 16 septembre 2016 à 23:58

Un nul à Dijon, c'est presque comme une victoire pour l'ESBF...
Un nul à Dijon, c'est presque comme une victoire pour l'ESBF... - Stéphane Bigourdant

Match nul 28-28, arraché dans les toutes dernières secondes par les handballeuses bisontines, ce vendredi soir à Dijon, lors du derby régional. L'ESBF n'arrive toujours pas à gagner en terre bourguignonne depuis 2011 mais se contente malgré tout de ce partage des points, finalement mérité.

La "malédiction" en terre dijonnaise est donc presque terminée ! L'ESBF n'y avait gagné qu'un seul match de championnat depuis 2004, un dernier succès qui remontait quand même à 5 ans déjà. Et ce vendredi soir, au Palais des Sports de Dijon, les handballeuses bisontines ont bien cru pouvoir battre leur bête noire bourguignonne. Mais elles ont bien failli perdre, aussi...

Marine Dupuis, la capitaine de l'ESBF - Aucun(e)
Marine Dupuis, la capitaine de l'ESBF - Stéphane Bigourdan

Marine Dupuis, la capitaine de l'ESBF - Photo Stéphane Bigourdan

Car si les jeunes joueuses de Raphaëlle Tervel ont mené au score, logiquement, durant les trois premiers quarts du match, elles ont un peu plus serré les dents ensuite. Mais à 28-26 pour les Dijonnaises à 3 minutes de la fin, l'ESBF s'est accroché, n'a rien lâché mentalement et finalement arraché l'égalisation à 35 secondes du terme grâce à Chloé Bouquet, sa vaillante et talentueuse joueuse "multi-fonctions".

Raphaëlle Tervel et Sandrine Delerce donnent les consignes à leur jeune troupe de l'ESBF - Aucun(e)
Raphaëlle Tervel et Sandrine Delerce donnent les consignes à leur jeune troupe de l'ESBF - Stéphane Bigourdan

Raphëlle Tervel et Sandrine Delerce donnent les consignes à leur jeune troupe de l'ESBF - Photo Stéphane Bigourdan

Score final, 28-28 donc. Un match nul, à l'extérieur, qui s'ajoute à la victoire à domicile en ouverture du championnat : les Bisontines peuvent être satisfaites après 2 journées de D1/LFH cette saison.
Pour la suprématie régionale, face à Dijon, en revanche : il faudra patienter jusqu'au match retour, le 11 février prochain, au Palais des Sports de Besançon cette fois...

Le résumé d'un derby paradoxal (avec itw Raphaëlle Tervel et Marine Dupuis)