Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handball - D2 féminine : le HAC prend la tête du championnat

Après sa victoire (26-20) à domicile face à la Stella Saint-Maur, les Havraises prennent les rênes de leur poule en deuxième division féminine. Avec les play-offs en vue.

Les Havraises prennent les rênes du championnat de D2 féminine avant l'ultime journée. Elles ont gagné 26-20 face à la Stella Saint-Maur.
Les Havraises prennent les rênes du championnat de D2 féminine avant l'ultime journée. Elles ont gagné 26-20 face à la Stella Saint-Maur. © Radio France - Bradley de Souza

Des cris de joie à la fin du match, le dos courbé, les mains sur les genoux, les joueuses du Havre ont tout donné lors de cette rencontre décisive de ce championnat de D2 féminine, l'avant dernier match. Une défense solide et une débauche d'énergie impressionnante ont permis aux Havraises de prendre les rênes de leur poule.

Dans le fauteuil de leader

Face à Saint-Maur, les joueuses du HAC ont été solides défensivement et ont mené de belles contre-attaque. "C'est ce qui nous a aidé à mener rapidement", souligne la gardienne et joueuse du match Victoria Alric. Elle s'est surtout illustrée en deuxième mi-temps. "Je n'étais pas sereine, sereine. J'ai eu une semaine compliquée à l'entraînement. Mais j'avais de l'envie, beaucoup d'envie. J'ai réussi à mettre en place ce que je voulais et c'est bien", souffle celle qui a effectué pas moins d'une dizaine d'arrêts dans le dernier quart d'heure.

Avant la rencontre, la Stella Saint-Maur était leader (29 pts) devant le HAC (28 pts). Pour reprendre la tête de cette poule, il a fallu s'accrocher tout le match. "On a préparé notre match, on l'a appréhendé assez sereinement mais avec beaucoup beaucoup d'envie et on savait que ça se jouerait sur l'envie et bien rentrer dans notre match". Les joueuses sont effectivement bien rentrées dans le match. Pas moins de 5 buts en moins de 7 minutes. 

"On s'est appuyé sur une grosse, grosse défense. Dès le début on pousse bien les ballons, nos ailières font bien le travail en contre-attaque. Nos gardiennes font de belles relances. On ne peut être que satisfaite de notre début de match, c'est sûr !", sourit Louison Boisorieux qui a inscrit pas moins de 9 buts dans cette rencontre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un match plein mais Stephan Pellan, l'entraîneur, tient à temporiser. "C'est dommage qu'on ne puisse pas se donner un petit peu de sérénité sur ce genre de match-là. A chaque fois il y a quelque chose qui pèche. Donc là pendant 40 minutes on a eu des gardiennes inexistantes. On défend bien, on attaque à peu près correctement mais par contre un petit souci d'efficacité un moment et toujours pas de gardienne. Il a fallu quand même qu'il y ait un petit déclic niveau gardienne, Vic qui commence à faire des arrêts, une dizaine dans le dernier quart d'heure, ça permet de souffler".

Des petites lacunes qu'il va falloir gommer samedi prochain face à Achenheim Truchtersheim. Les Havraises peuvent s'installer confortablement dans leur fauteuil de leader si elles gagnent. "Cette année c'est la première fois que l'on fait trois victoires d'affilée, peut-être une quatrième (...) mais c'est compliqué, très compliqué, la saison est compliquée à gérer avec le règlement, les sélections qui arrivent, c'est épuisant physiquement et mentalement", conclut l'entraîneur. Mais il a quand même en ligne de mire les play-offs.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess