Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2017-2018 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

Handball féminin : Besançon (ESBF) regoûte enfin à la victoire

samedi 3 mars 2018 à 22:06 Par Julien Laurent, France Bleu Besançon

Deux mois après son dernier succès, l'ESBF a enfin réussi à s'imposer, ce samedi soir. Large victoire 31-23 contre Bourg-de-Péage, en championnat de D1 (LFH). Les Bisontines mettent un terme à une frustrante série de cinq défaites, à trois journées du début des Play Off qualificatifs pour l'Europe.

Gros soulagement des handballeuses bisontines (ESBF), ce 3 mars 2018, après deux mois sans victoire
Gros soulagement des handballeuses bisontines (ESBF), ce 3 mars 2018, après deux mois sans victoire - CréatifPhoto

Besançon, France

D'accord, leurs cinq dernières défaites consécutives ont été concédées face au ''Top 4'' du classement de la D1 Féminine (LFH) – Metz, Brest, Nice et Nantes –  dont une en Coupe de France, contre l'ogre messin. Et c'est vrai, également, ces défaites ont le plus souvent été subies sur le plus petit des écarts : à trois reprises... Mais au-delà de la légitime frustration à digérer, tant bien que mal, au fil des semaines, il y avait aussi ce début d'inquiétude et d'incompréhension qui commençait à poindre le bout de son nez...  

La dernière victoire remontait déjà au 6 janvier

Alors, c'est un gros ''ouf'' de soulagement que les handballeuses bisontines peuvent pousser, ce samedi soir, après leur nette victoire (31-23) à domicile, face à Bourg-de-Péage. Soit leur premier succès depuis deux mois : 30-21 contre un autre promu, Le Havre, le 6 janvier.

Alizée Frécon, demi-centre ESBF : "un gros ouf de soulagement (...) j'ai l'impression qu'on avait pas gagné depuis 10 ans (...) il nous manquait un peu notre âme d'équipe et on a pu la retrouver"

Les deux copines de l'ESBF ont brillé contre Bourg-de-Péage, ce 3 mars 2018 : 7/7 au tir pour l'ailière gauche, Chloé Bouquet ; 4 buts et 5 passes décisives pour la demi-centre, Alizée Frécon - Aucun(e)
Les deux copines de l'ESBF ont brillé contre Bourg-de-Péage, ce 3 mars 2018 : 7/7 au tir pour l'ailière gauche, Chloé Bouquet ; 4 buts et 5 passes décisives pour la demi-centre, Alizée Frécon - CréatifPhoto

Pas le plus joli match de l'ESBF, malgré le score... mais l'essentiel est là

Malgré trois belles ''échappées'' en milieu de première période (10-5, 15') et juste après le retour des vestiaires (19-12, 35') puis à l'entame du dernier quart d'heure de jeu (23-16, 46'), la jeune équipe de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce n'a pas non plus vraiment réussi à rendre une copie très aboutie. Un peu trop de pertes de belles et de tirs hors-cadre avec, notamment, dix minutes sans marquer  (10-5, 15' à 11-8, 25') après les premiers changements de joueuses opérés par les deux coaches de l'ESBF... Malgré tout, les Bisontines ont été suffisamment sérieuses et appliquées pour battre – logiquement – le 10e du classement, coaché depuis 2015 par leur ancien entraîneur, Camille Comte. 31-23, score final de cette... sixième victoire – seulement – en dix-neuf journées de championnat cette saison.

Les Bisontines remettent les pendules à l'heure : aux Drômoises et dans la course à l'Europe

Battues par Bourg-de-Péage au match aller (8e journée) - le 25 octobre 2017, dans la foulée de leur qualification européenne contre les Danoises de Silkeborg -  alors que le promu drômois avait perdu ses sept premiers matchs de la saison, Alizée Frécon et ses copines ont donc pris leur petite revanche, ce samedi. Et surtout, l'ESBF peut toujours envisager de terminer à la 6e place du championnat ; cette fameuse place qui permettra de n'affronter ''que'' le 3e en 1/4 de finale des Play Off, et d'avoir ainsi un peu plus de chances de faire partie du dernier carré final synonyme de qualification pour la Coupe d'Europe la saison prochaine. 

Raphaëlle Tervel, coach ESBF : "la manière, on s'en fiche : l'important, c'était de gagner ! Beau ou pas beau (...) on l'a bien gagné, ce match, et ça fait plaisir de récupérer ces points"

A trois journées du début des Play Off, les Bisontines remontent provisoirement au 6e rang du classement, avant le match de leur concurrent direct, Fleury-Loiret, à Dijon, ce dimanche (4 mars). Et ensuite, il sera l'heure de la confrontation - sans doute décisive - lors de la 20e journée du championnat de D1 (LFH) : Fleury - ESBF, le 17 mars !