Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : l'ex joueur de Nîmes Guillaume Saurina est "nantais à 200 % !"

mercredi 29 novembre 2017 à 14:35 Par Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan

Ce mercredi à 20h50, les handballeurs du HBC Nantes reçoivent Nîmes, dans le cadre de la onzième journée de championnat de France. Pour Guillaume Saurina, qui a passé neuf saisons à Nîmes, arrivé au H fin octobre, ce sera forcément un match spécial : "défaite interdite", explique le néo nantais.

Guillaume Saurina
Guillaume Saurina © Radio France - Antoine Denéchère

Nantes, France

C'est le début d'une série de très gros matches pour le HBC Nantes. Avant de recevoir Barcelone en Ligue des champions le 2 décembre et le PSG en championnat le 7 décembre, les handballeurs nantais accueillent Nîmes ce mercredi lors de la onzième journée de Division 1, à la salle sportive de la Trocardière à Rezé. Les Nîmois, surprenant deuxièmes au classement après dix journées, comptent six points d'avance sur les Nantais. Le HBC Nantes, cinquième et battu déjà deux fois à domicile cette saison, n'a plus le droit à l'erreur s'il souhaite recoller à la tête du classement du championnat

Le H pourra compter sur un joueur d'expérience : Guillaume Saurina, 36 ans, qui a dépassé le cap des milles matches joués en D1 et a été deux fois meilleur buteur du championnat, est en effet arrivé à Nantes en cours de saison, en tant que joker médial après la blessure d'Olivier Nyokas. Celui qui a passé neuf saisons à Nîmes reste très attaché à cette ville et ce club : "j'ai rencontré ma femme à Nîmes, notre enfant y est né, et j'y ai plein d'amis". Pour autant, Guillaume Saurina se dit aujourd'hui "à 100, voire 200, voire 300% nantais : je me sens très bien ici !".

Saurina espère "être le petit grain de sable "qui va enrayer la machine nîmoise

Face à son ancien club, qui réalise un excellent début de saison, l'arrière-gauche du HBC Nantes sait que les Violets n'auront pas le droit à l'erreur ce mercredi : les Nîmois "sont dans un état d'euphorie, d'excitation, où tout va bien. Vous savez, dans le sport, il y a des séries où on se sent intouchables, inarrêtables, et parfois il suffit d'un petit grain de sable pour arrêter la machine. donc j'espère qu'on sera ce petit grain de sable et qu'on va repartir sur une belle dynamique." De toute façon, l'ex gardois estime que pour le HBC Nantes, "la défaite est interdite (...). Il va falloir qu'on soit solides et qu'on soit là dans le combat physique et dans l'intensité car c'est une équipe qui court beaucoup."

Guillaume Saurina, mardi en conférence de presse au siège du HBC Nantes

Pour ce match, le coach du HBC Nantes pourra compter sur Guillaume Saurina et tout son groupe (pas de blessé, hormis Nyokas) face à Nîmes. Thierry Anti sait bien qu'une très grosse affiche attend son équipe samedi, en Ligue des champions, face à Barcelone, l'un des meilleurs clubs européens, mais il le rappelle ": "la priorité est le championnat, notamment pour aller chercher une qualification en Ligue des champions la saison prochaine. Il faut battre Nîmes."

Thierry Anti