Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley
Dossier : La saison 2017-2018 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

Handball : La Bisontine Catherine Gabriel quittera l'ESBF en fin de saison

-
Par , France Bleu Besançon

Formée à l'ESBF, et gardienne du club depuis sept ans, la handballeuse Catherine Gabriel a décidé de tourner la page bisontine. Récemment sacrée championne du monde avec l'équipe de France, "Cathy" a choisi de quitter le club en fin de saison. Elle jouera à Nantes l'an prochain.

En fin de contrat, la gardienne de handball de l'ESBF, Catherine Gabriel, a décidé de changer d'air, après sept années à Besançon.
En fin de contrat, la gardienne de handball de l'ESBF, Catherine Gabriel, a décidé de changer d'air, après sept années à Besançon. © Maxppp - NICOLAS GOISQUE

Besançon, France

Le président de l'ESBF, Didier Weber, avait annoncé la couleur en début de championnat. "2017-2018 sera une saison charnière pour Besançon, avait-il prédit. 80% de nos joueuses arrivent en fin de contrat. Ça sera difficile de toutes les conserver l'année prochaine." La première à quitter le club est la gardienne Catherine Gabriel. En discussions avec les dirigeants depuis quelques semaines, la gardienne Catherine Gabriel a finalement décidé de ne pas prolonger l'aventure à l'ESBF pour rejoindre le club de Nantes, actuel quatrième du championnat. 

Sept longues et belles années à l'ESBF

Originaire de Montbéliard, "Cathy" est un pur produit de la formation bisontine. Elle a intégré le club en 2011 et est progressivement devenue une titulaire indiscutable dans les cages de l'ESBF. "J'ai vraiment vécu des moments exceptionnels, raconte la gardienne. Si j'ai eu la joie de devenir championne du monde, c'est en partie grâce à l'ESBF.

Du côté du club, ce départ est un vrai déchirement. "Un crève cœur" pour son président, Didier Weber. Cette année, la joueuse avait pris part à l'aventure européenne du club, absent depuis sept ans de la scène continentale. "C'est très dur pour nous de conserver toutes nos joueuses, explique le président. C'est un petit peu ce qui se passe quand on est un club formateur comme l'ESBF."

D'autres joueuses pourraient prolonger dans les prochaines semaines

Catherine Gabriel a fait le choix de quitter son club, "pour découvrir une nouvelle équipe, de nouvelles méthodes de travail et continuer [sa] progression." explique-t-elle. Pour franchir un cap dans sa carrière, la Bisontine a donc choisi de rejoindre Nantes. C'est donc la première joueuse, cette année, à prendre une telle décision. Il y a quelques semaines, Amanda Kolcynski et Alizée Frécon avaient-elles fait le choix de continuer l'aventure.

Le staff a déjà prolongé cinq joueuses depuis le début de la saison. Une joueuse, dont le nom n'a pas encore filtré, mettra un terme à sa carrière à la fin de l'année. "Nous devons encore discuter avec trois joueuses maintenant", confirme Didifer Weber. En attendant, le club ne perd pas de temps, "nous avons déjà quelques pistes pour remplacer la gardienne. Mais c'est un poste très spécifique", ajoute le président de l'ESBF. Il y a quelques semaines, Raphaëlle Tervel s'est d'ailleurs rendue en Allemagne, pour superviser plusieurs joueuses qui participaient au Mondial féminin, remporté par l'équipe de France et une certaine Cathy Gabriel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu