Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handball : le BBH contraint à l'exploit contre Metz, en finale retour de Ligue féminine

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les handballeuses de Brest ont raté leur finale aller, à Metz mercredi soir, en s'inclinant lourdement (31-24). Elles doivent donc remonter sept buts, ce dimanche à 15 heures 30 à l'Arena, qui retrouve son public avec 800 supporters autorisés. Mission difficile, mais pas impossible pour le BBH.

Bella Gullden et les Brestoises devront régler la mire pour le match retour.
Bella Gullden et les Brestoises devront régler la mire pour le match retour. © Maxppp - Patricia Merer

La large défaite au match aller (31-24), mercredi soir à Metz, a eu l'effet d'"un gros coup sur la tête" pour les joueuses du BBH. Alors qu'elles restaient sur cinq matchs sans perdre face à leurs grandes rivales messines cette saison, dont quatre victoires, les Brestoises sont passées complètement à côté de la première manche de la finale de la Ligue féminine de handball. 

Ne pas s'affoler dès le début

Mais le BBH espère encore remporter ce titre de champion de France, que Brest n'a plus gagné depuis 2012 et la liquidation de l'Arvor 29. Pour cela, les Brestoises doivent donc remonter ces sept buts de retard qu'elles ont au coup d'envoi. "Il faut pas s'affoler dès le début. Si elles prennent de l'avance, c'est pas fini. Sept buts ça peut aller vite dans un sens ou dans un autre", estime la gardienne brestoise Cléopatre Darleux. 

Brest l'a déjà fait

Sur ses quatre succès contre Metz cette saison, le BBH a gagné deux fois par plus de sept buts d'écart (de 11 et 10 buts). Et les Brestoises ont remporté les deux autres victoires avec une avance proche de leur objectif ce dimanche (de six et cinq buts). "Sept buts c'est possible, tu peux gagner le match de huit buts. Après, ça va être difficile si on n'est pas capables de monter notre niveau de jeu, d'agressivité et de santé physique. Mais on a montré déjà qu'on est capables de le faire", analyse Laurent Bezeau, l'entraineur de Brest. 

Les Brestoises doivent absolument retrouver leur niveau de jeu affiché cette saison, très loin du match aller à Metz. Trop de pertes de balles, un manque d'agressivité en défense et pas de réussite en attaque. "Tout ça ensemble, c'était vraiment pas notre meilleur jeu. Si on veut gagner des titres, il faut jouer 200% mieux que ça", constate l'arrière internationale Ana Gros.

Le public de l'Arena en "8ème homme" ?

Brest a l'avantage de recevoir pour cette finale retour. La gardienne Cléopatre Darleux compte beaucoup sur le soutien des 800 supporters brestois, qui retrouvent l'Arena. "J'espère vraiment que ce sera le 8ème homme, comme on dit, lance Cléopatre Darleux. Qu'ils vont nous pousser dans nos retranchements et qu'ensemble on va réussir à renverser la tendance."

L'exploit serait magistral, à la hauteur de la saison du BBH, jusqu'à cette finale aller manquée mercredi soir. Et il sonnerait comme une consécration pour Laurent Bezeau, qui va vivre son dernier match à domicile après 11 ans passés sur le banc brestois (dont trois avec l'Arvor 29). Les Rebelles ont 60 minutes pour remplir leur mission : difficile, mais pas impossible.

Brest Bretagne Handball - Metz Handball, finale retour de la Ligue féminine, coup d'envoi ce dimanche à 15 heures 30 en direct sur France Bleu Breizh Izel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess