Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : le HBC Nantes déclare forfait en Coupe de France après la décision du CNOSF

jeudi 29 mars 2018 à 21:21 Par Grégory Jullian, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le CNOSF confirme la décision du jury d'appel de la Fédération France de Handball et donne raison à Nîmes. Les dix minutes du 1/4 de finale de la Coupe de France face à Nantes sont à rejouer ce vendredi. Mécontent de cette décision, le HBC Nantes préfère déclarer forfait.

Le Nantais Romain Lagarde
Le Nantais Romain Lagarde -

Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a rendu son avis. Les 10 dernières minutes du 1/4 de finale de la Coupe de France entre Nantes et Nîmes sont à rejouer ce vendredi. Cet avis conforte la décision de la commission des litiges et du jury d'appel de la Fédération Française de Handball. Le 10 mars dernier, le HBC Nantes avait décroché son billet pour les 1/4 de finale en s'imposant 27/26 face aux Gardois. Mais à l'issue de la rencontre, les Nîmois avait posé une réclamation. Le H avait en effet joué à huit (au lieu de sept) pendant quelques secondes, ce que ni les arbitres ni le délégué du match n'avaient vu.

Le HBC Nantes déclare forfait

En désaccord avec cet avis, le HBC Nantes a rapidement répliqué. "Nous ne jouerons pas ces dix minutes face à Nîmes. Nous préférons déclarer forfait" affirme son président Gaël Pelletier. Les dirigeants nantais n'ont donc pas souhaité disputer trois matchs en moins de 96 heures. En conséquence, le H devra s'acquitter d'une amende de 1 700 euros. Mais cela ne remet pas en cause sa participation à la Coupe de France la saison prochaine.