Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : le HBC Nantes impressionne et prend sa revanche face à Dunkerque

mercredi 14 février 2018 à 23:43 Par Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan

Les handballeurs nantais n'ont pas raté leur premier match de l'année 2018 en championnat de France. Le H s'est imposé 31 à 15 face à Dunkerque, dans une Trocardière à guichets fermés, et prend la cinquième place au classement, tout en prenant sa revanche face aux Nordistes.

Romaric Guillo, ce mercredi soir, face à Dunkerque
Romaric Guillo, ce mercredi soir, face à Dunkerque © Maxppp -

Rezé, France

Thierry Anti avait le triomphe modeste mercredi soir après la démonstration de son équipe face à Dunkerque, dans le cadre de la quatorzième journée de championnat "je pense qu'on marche un peu sur l'eau [en ce moment] parce que le début de match n'était pas si simple que ça. Il ne faut pas oublier que Dunkerque a failli battre Montpellier [leader du championnat] la semaine dernière. En ce moment, c'est comme ça, il y a beaucoup d'envie chez les joueurs, moi je demande que ça continue !

Une victoire très large

Le HBC Nantes s'est imposé avec un très large écart 31 à 15 dans une salle de la Trocardière remplie (4600 spectateurs annoncés) et remonte à la cinquième place au classement, devant l'adversaire du soir. Les Violets et Jaunes ont survolé le match, à partir de la dixième minute (il y avait alors 4 partout) et à la mi-temps, Nantes menait déjà 17 à 8. Malgré l'absence du capitaine et "ministre de la défense" Rock Feliho (forfait), la défense nantaise a su annihiler toutes les tentatives des Nordistes et compter sur un grand Cyril Dumoulin dans les buts (55% d'arrêts). L'attaque a également été prolifique (huit buts pour l'ailier espagnol David Balaguer, meilleur buteur). 

Romaric Guillo, recruté le mois dernier, s'est une nouvelle fois illustré en défense. Le pivot a inscrit trois buts et parle de Nantes comme d'une"machine inarrêtable quand elle est lancée". "On montre qu'on est prêts, en championnat comme en Ligue des Champions", note l'ex joueur de Cesson-Rennes, après la victoire face à Kristianstad samedi en Ligue des champions de handball. Quant à l'ex joueur de Dunkerque, Julian Emonet, il parle d'un "match quasi parfait" et estime que son équipe "a accompli sa mission" en l'emportant de seize buts ce mercredi, après une défaite de huit buts au match aller dans le Nord.