Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Handball Metz: Gros départ et grosses arrivées?

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Metz, France

Une page va se tourner à Metz Handball. L'arrière droite Slovène Ana Gros, l'une des meilleures du monde à ce poste, va partir en fin de saison, sans doute pour signer à Brest. Mais le président Thierry Weizman prévoit une équipe "encore meilleure" la saison prochaine.

L'arrière Slovène des Dragonnes Ana Gros pourrait s'engager avec Brest
L'arrière Slovène des Dragonnes Ana Gros pourrait s'engager avec Brest © Maxppp - PQR
Le président de Metz Handball, Thierry Weizman - Aucun(e)
Le président de Metz Handball, Thierry Weizman - Metz Handball

France Bleu Lorraine: Le départ d'Ana Gros qui était à Metz depuis 2014 c'est une page qui se tourne?

Thierry Weizman: effectivement Ana m'a confirmé qu'elle quittera Metz Handball à la fin de la saison, on la remercie pour tout ce qu'elle a fait pour nous. Je ne connais pas encore sa destination (NDLR: elle pourrait signer à Brest). Elle sera remplacée par une arrière droite de très haut niveau, probablement étrangère

FBL: Et Laurisa Landre la pivot championne du monde qui va partir à Toulon, elle sera remplacée aussi?

TW: Laurisa sera remplacée par une pivot de niveau international. La ligne arrière sera d'ailleurs consolidée avec la venue d'une arrière d'expérience en plus, qui sera capable de jouer sur toute la base arrière. 

FBL: Il y aura d'autres départs?

TW: Marina Rajcic la gardienne s'en va (NDLR à Podgorica), elle a signé pour 5 ans au Monténégro où habite son mari, elle sera remplacée par une gardienne qui sera vraisemblablement Ivana Kapitanovic, une très grande gardienne d'1m86 qui joue en Croatie et qui est la gardienne de l'équipe nationale de Croatie. La jeune Marie-Hélène Sajka sera prêtée pendant un an, même si elle a encore 2 ans de contrat, de façon à avoir plus de temps de jeu qu'à Metz Handball. La seule incertitude c'est Marion Maubon dont on attend la réponse. On lui a dit qu'on souhaitait la garder mais elle commence à regarder son après handball. Elle souhaite entamer une formation professionnelle donc on regarde ce qu'elle peut faire en restant à Metz et en fonction de ses choix on verra Si elle devait s'en aller c'est une jeune, Laura Kanor qui la remplacerait

FBL: On parle du retour en France et notamment en Moselle, de joueuses Françaises, championnes du monde comme Estelle Nze Minko et Gnonsiane Niombla. Vous confirmez?

TW: Elles font parties des joueuses qu'on aimerait bien revoir à Metz Handball. Ce sont des joueuses Françaises, championnes du monde. On les adore sur le plan affectif, l'une comme l'autre. Elles font partie des handballeuses effectivement qu'on cible et qu'on aimerait bien avoir chez nous

FBL: Vous voulez aller vite pour finaliser les arrivées et les départs?

TW: Il faut qu'a la fin du mois de janvier, on ait plus de souci de recrutement. On attaque quand même la ligue des champions et il faut que les joueuses aient l'esprit serein pour savoir qui part, qui reste et c'est important de tourner la page du recrutement rapidement pour se concentrer sur nos objectifs. Maintenant c'est vrai que c'est de plus en plus tôt, à une certaine époque c'était au mois d'avril ou au mois de mai. On a commencé les tractations au mois de novembre avant les championnats du monde de handball et on va terminer en janvier donc c'est de plus en plus tôt. Les joueuses de Metz Handball sont très sollicitées et de notre côté on a besoin de joueuses du top mondial et celles là sont très vite prises

On garde notre arme fatale: Emmanuel Mayonnade

FBL: Vous ne craignez pas d'être affaibli la saison prochaine?

TW: Non seulement on ne sera pas affaibli mais je pense qu'on sera encore plus fort et puis surtout on garde notre arme fatale, l'entraîneur Emmanuel Mayonnade donc c'est déjà un renfort énorme ça !

FBL: Il doit être sollicité?

TW: Le coach a encore un an de contrat donc je suis déjà tranquille pour la saison prochaine et on verra plus tard. Mais aujourd'hui c'est une valeur sûre du handball féminin et ça fait un certain temps

FBL: Il sera le successeur d'Olivier Krumholz à la tête de l'équipe de France un jour?

TW: Ah c'est pas moi qui décide de ça, pour l'instant on est très content de le garder à Metz et j'espère le garder le plus longtemps possible

Gnonsiane Niombla pourrait débarquer de Bucarest.  - Maxppp
Gnonsiane Niombla pourrait débarquer de Bucarest. © Maxppp - PQR

Départs

Marina Rajcic, gardienne (Buducnost Podgorica), Marie-Hélène Sajka arrière droite (prêt en LFH), Laurisa Landre, pivot (Toulon), Ana Gros, arrière droite (Brest?)

Arrivées possibles

Ivana Kapitanovic, gardienne 23 ans (HC Podravka Vegeta CRO), Estelle Nze Minko, demi-centre 26 ans (Siofok HON), Gnonsiane Niombla 27 ans (Bucarest ROU)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu