Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handball : Metz face à Fleury en finale retour du championnat

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Menées de 5 buts à l'issue du match aller (victoire des joueuses de Fleury 27-22 mercredi), les Dragonnes n'ont plus le choix ce dimanche si elles ne veulent pas avoir de regrets. Compliqué, mais pas impossible, au vu de la saison écoulée.

metz kanto
metz kanto

On a coutume de dire cette saison que les dragonnes ne sont jamais meilleures que dos au mur. Elles vont avoir une nouvelle fois l'occasion de le montrer, ce dimanche soir. À partir de 20h, elles accueillent Fleury-Les Aubrais, en finale retour du championnat de France.

Et elles partent amoindries, Nina Kanto et les siennes. Elles ont 5 buts à remonter pour espérer décrocher le titre, après leur contre-performance de mercredi au Palais des sports d'Orléans (victoire des joueuses du Loiret 27-22).

Elles l'ont déjà fait

Un challenge à leur portée : elles ont déjà renversé un tel handicap par deux fois cette saison. C'était à chaque fois en coupe d'Europe. En 16è de finale, tout d'abord, face aux Hongroises d'Erdi. Menées de 6 buts à l'issue du match aller, les dragonnes avaient inscrit le même écart lors du match retour.

Elles ont été plus tranchantes encore en quarts, face à Astrakhan. Les Russes avaient dominé Metz sur leur parquet, avec une avance de 7 buts. Mais au retour, dans des Arènes chauffées à blanc, Nina Kanto et les siennes avaient finalement étrillé les Slaves, s'imposant de 14 buts.

Impossible n'est pas messin, donc, cette saison, mais pourtant on n'arrive pas à être parfaitement serein avant cette finale retour. Déjà parce que physiquement, les dragonnes risquent d'être un peu justes, enchaînant leur 3è match en 8 jours à peine (dont 2 défaites).

C'est dans la tête

Ensuite parce que mentalement, la mécanique messine semble un peu grippée, ou en tout cas émoussée après avoir laissé passer la coupe d'Europe d'un but. Sandor Rac, l'entraîneur, qu'on surnomme parfois le "sorcier" va donc devoir trouver les mots justes pour créer la révolte. Et il ne devrait pas avoir trop de mal.

"Elles vont jouer des titres , explique Francis Manneau, le président du club de Yutz, c'est quand même quelque chose de motivant. C'est sur ça que Sandor Rac va s'appuyer. C'est plus du psychique, moins de la tactique. "

hand 2

Il y a 15 jours, les dragonnes étaient en lice pour un triplé qui semble bien loin maintenant. Et forcément, le spectre d'une nouvelle saison blanche commence à réapparaitre. Thierry Vincent, l'entraîneur de Toulon, ne veut pas croire à une telle éventualité : "si cette année ils ne ramènent rien après avoir tutoyé trois fois un trophée, ça risque de faire très mal. Mais bon, d'après moi, ils remporteront au moins la Coupe de France. Et les chances sont toujours là en championnat ! "

hand 1

Metz-Fleury, finale retour de la LFH. Coup d'envoi à 20h aux Arènes de Metz. Une rencontre à suivre en direct sur France Bleu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess