Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handball : Metz veut prendre l'avantage face à Fleury dans la finale aller du championnat

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Orléans, France

Metz Handball se déplace à Fleury, ce samedi à 17h30, pour la finale aller du championnat de France. C'est le dernier titre que les Dragonnes peuvent encore espérer conquérir cette saison. Mais pour ça, il faut prendre l'avantage sur des Panthères en plein bouleversement, avant le match retour.

Comme face à Nice, les Dragonnes veulent rugir contre Fleury.
Comme face à Nice, les Dragonnes veulent rugir contre Fleury. © Maxppp - Pascal Brocard

C'est l'épilogue d'une saison contrastée qui débute ce samedi après-midi pour Metz Handball. Les Dragonnes se déplacent à Orléans à 17h30, où elles affronteront Fleury, en finale aller du championnat de France. Une opposition logique, entre les Messines, premières à l'issue de la saison régulière, et leurs dauphines, championnes de France en titre. Retrouvez à ce sujet notre infographie qui compare les deux clubs. Et pour éviter la saison blanche (trois demi-finales, aucun titre pour l'instant), les coéquipières de Nina Kanto espèrent bien prendre l'avantage avant le match retour à domicile, dans 15 jours.

Quand on parle de revanche, ce ne sont pas les bons sentiments qui nous animent. - Manu Mayonnade, entraîneur de Metz Handball.

"L'idée, c'est de surtout pas perdre ce titre à l'issue de ce match aller, faire en sorte que tout se joue lors du match retour et être prêt le jour J." L'entraîneur messin Manu Mayonnade donne tout de suite le ton. Ce déplacement dans le Loiret, il ne faut ni le surestimer, ni le prendre à la légère. "On le prépare assez sereinement, précise le coach, comme l'ensemble de nos matches depuis début janvier. On fait beaucoup de vidéo, par petits groupes, pour que tout le monde s'approprie un peu plus les choses. Mais il n'y a pas de changement fondamental par rapport à ce qu'on a l'habitude de faire." Et Manu Mayonnade de prendre l'exemple de la demi-finale retour du championnat, face à Nice, durant laquelle les Dragonnes avaient réussi à prendre l'avantage, grâce notamment à leur vitesse et leur gestion des espaces.

Manu Mayonnade : "on prépare ce match assez sereinement."

Mais au-delà de la donne sportive - Metz sera privé de sa jeune arrière Laura Flippes pour ce match aller - il peut aussi y avoir une forme de revanche dans les têtes des Dragonnes. Fleury s'est déjà trouvé trois fois sur la route de Metz, cette saison. Deux fois en championnat (1 victoire et 1 défaite) et une fois en demi-finale de coupe de la Ligue. C'était fin mars, les Messines s'étaient inclinées d'un petit but (27-26). Manu Mayonnade tempère tout de suite : "j'ai souvent le sentiment que quand on parle de revanche, ce ne sont pas les bons sentiments qui nous animent. J'ai surtout envie de penser qu'il faut qu'on montre qu'on est meilleurs que lors de cette demi-finale. J'espère que tout le monde a tiré de bonnes leçons de ce match-là."

A Fleury, la fin d'un cycle

Et du côté de Fleury alors, comment se prépare cette rencontre ? Éric Normand, notre confrère de France Bleu Orléans, décrit une équipe qui a pris de l'expérience, cette année, avec une participation à la phase principale de la Ligue des champions. Les panthères, elles aussi, ont travaillé sans bousculer ses habitudes, "malgré tout ce qui a pu agiter le club ces dernières semaines". Le président, de son côté, "a annoncé une réduction drastique du budget l'an prochain". Le charismatique entraîneur Frédéric Bougeant va partir. Ce sera donc sa dernière finale avec le Fleury Loiret Handball. "Il y a une certaine émotion, de l'affect évidemment. Mais tout cela, c'est du passé, en tout cas dans le discours : personne n'a voulu mettre l'accent sur ces remous de ces dernières semaines."

Eric Normand : "le groupe n'a pas voulu changer ses habitudes."

Autre donnée : plus de la moitié de l'effectif va changer, dont l'emblématique arrière gauche et capitaine Gnonsiane Niombla, un temps pressentie à Metz, et qui a finalement préféré Bucarest. "Elles vont vouloir finir sur une bonne note, précise Éric Normand, de France Bleu Orléans, évidemment ces joueuses voudront laisser leur trace avec deuxième titre consécutif de champion de France, ce serait extraordinaire."

Ca me fout hors de moi d'entendre que Fleury pourrait être plus motivé ! - Manu Mayonnade, entraîneur de Metz Handball.

Un procès en motivation dans lequel ne veut pas entrer Manu Mayonnade : "ça m'énerve d'entendre que les gens pourraient être plus motivés à Fleury parce que c'est la fin d'un cycle alors que chez nous tout va bien et qu'on prolonge 95% du collectif. J'ai l'impression qu'à Fleury, elles sont très motivées parce qu'elles ont envie de finir ensemble, certes, mais nous il faut qu'on soit très motivés par la possibilité d'écrire une nouvelle page de l'histoire de Metz Handball. Donc, voilà, ça me fout hors de moi d'entendre que l'adversaire pourrait être plus motivé ! J'ai envie de penser qu'en terme de motivation tout le monde sera au même niveau."

Manu Mayonnade : "Fleury ne sera pas plus motivé que nous !"

Les Dragonnes sont donc prévenues : c'est sur les détails que ça va se jouer, face à un adversaire de ce calibre. Tout en sachant que la finale retour (le 28 mai à 20h, à vivre en direct sur France Bleu Lorraine) se jouera à domicile. C'est un vrai avantage, au regard de la demi-finale : Metz avait concédé le nul 21-21 à Nice, avant de largement s'imposer 28-20 au retour. "J'ai envie de penser que ce match-là donnera une petite tendance mais ne déterminera pas le champion de France, conclut Manu Mayonnade. Il faut que nous ne soyons pas largués à l'issue de ce match et qu'on ait encore toutes nos chances pour le match retour."

Fleury Loiret Handball-Metz Handball, finale aller du championnat de France, à partir de 17h30, au Palais des sports d'Orleans. Le match est à vivre en direct sur France Bleu Orléans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess