Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : Nantes, une copieuse reprise de Starligue pour Chambéry

mercredi 13 février 2019 à 20:27 Par Cédric Hermel, France Bleu Pays de Savoie

C'est une affiche de gala prévue au Phare jeudi soir : Chambéry accueille Nantes pour la reprise de la Starligue, le championnat de France de handball. Les Savoyards veulent capitaliser après leur excellent début de saison pour glaner une place en Coupe d'Europe.

Johannes Marescot et ses coépquipiers s'étaient imposés sur le parquet de Nantes, le 7 Novembre dernier (29-33)
Johannes Marescot et ses coépquipiers s'étaient imposés sur le parquet de Nantes, le 7 Novembre dernier (29-33) © Maxppp - Jérôme Fouquet

Chambéry, France

C'est le sourire aux lèvres que Queido Traoré quitte le Phare pour son dernier entrainement avant la reprise. L'ailier savoyard savoure après un début de saison plus que réussi : "On a prouvé qu'on pouvait faire partie des meilleures équipes du championnat." Chambéry est actuellement quatrième au classement avec seulement deux défaites au compteur : face au PSG (26-22) et à Montpellier (29-22), deux cadors. Au même stade l'an passé, les Savoyards avaient perdu six matchs.

L'expérience de Nîmes l'an passé appelle à la prudence. Ils étaient deuxièmes à la trêve et ont finalement terminé huitièmes.

Deuxième du classement, Nantes est un gros morceau pour des Savoyards en confiance, mais qui se méfient du coup de mou. "L'expérience de Nîmes l'an passé appelle à la prudence. Ils étaient deuxièmes à la trêve et ils ont fini à la huitième place", tempère l’entraîneur Erick Mathé. Toujours sur leurs gardes, les Jaune et Noir s'attendent à souffrir face aux Nantais, vice-champions d'Europe, qui aimeraient prendre leur revanche après la défaite subie au match aller, il y a trois mois.

La Coupe d'Europe en ligne de mire

Ce choc face à Nantes est aussi une rencontre au parfum de Coupe d'Europe, une compétition que les Savoyards veulent retrouver l'année prochaine. Pour cela, il faut être à minima dans le Top 5 en fin de saison mais certains joueurs et dirigeants rêvent d'autre chose. De Ligue des Champions, la grande Coupe d'Europe dont les "Jaune et Noir" sont absents depuis 2013. Une éternité. 

"On a fait les calculs : il nous manque 6 à 7 victoires pour être sûr d'aller en Coupe d'Europe l'année prochaine" assure de son côté Bertrand Gille, directeur sportif du club. Mais avec une seule victoire de plus, Chambéry peut doubler Nantes, seulement à un point devant au classement.