Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handball Pro D2: le Grand Nancy ASPTT peut encore mieux faire

-
Par , France Bleu Sud Lorraine
Nancy, France

Après s’être facilement imposé vendredi 20 novembre contre Besançon (36-28), le Grand Nancy ASPTT Handball (GNAHB) revient dans le top 5 à deux points du leader Billère.

Fabacary Dieme et ses coéquipiers ont survolé les débats contre Besançon.
Fabacary Dieme et ses coéquipiers ont survolé les débats contre Besançon. © Maxppp

Après son faux pas la semaine dernière à Mulhouse (33-28), le Grand Nancy ASPTT s’est remis dans le sens de la marche en battant le promu Besançon (36-28). Malgré l’ampleur du score, cette victoire est à relativiser.

Une première mi-temps de haut niveau

En disposant nettement de Besançon vendredi 20 novembre (36-28), le GNAHB a-t-il livré son meilleur match de la saison ? Pour le public, la réponse est affirmative comme le souligne Julien : «On s’est régalé, la première mi-temps a été quasiment parfaite de la part de nos joueurs.» Le GNAHB a en effet survolé les débats lors du premier acte (23-15) avant de lâcher du lest dans le second. «Je suis ravi de la performance collective mais notre première période référence reste celle disputée contre Sélestat, rappelle le coach Stéphane Plantin. L’adversité bisontine était moins importante que celle proposée par les Alsaciens.»

Match nul en seconde période

Une juste analyse du technicien lorrain qui tempère la démonstration de sa formation contre Besançon : «Même si l’équipe s’est montrée entreprenante et sérieuse, sans faire la fine bouche, je me tourne davantage sur cette seconde mi-temps qui à mon sens était moins aboutie.» Les chiffres donnent raison au coach Stéphane Plantin. En première mi-temps, l’écart était de 8 buts pour les Nancéiens alors qu’en deuxième période les Lorrains et les Francs-comtois se quittaient sur un match nul (13-13).

"Lever ce frein psychologique"

Cette baisse de régime semble logique après la facilité affichée par le GNAHB pendant les 30 premières minutes de jeu : «Je pense que ce relâchement est normal, explique Stéphane Plantin. Les garçons avaient peut-être en tête les précédents matchs où nous avions fait la différence avant de connaître la défaite. C’est donc là-dessus que nous devons progresser et lever ce frein psychologique qui nous empêche de réaliser un match plein.»

La feuille de match entre le GNAHB et Besançon ainsi que le classement de la Pro D2 sont sur le site de la Fédération Française de Handball.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess