Basket – Handball – Volley

Handball : Saran face au "rouleau compresseur" du PSG de Nikola Karabatic

Par Stéphane Barbereau, France Bleu Orléans mardi 29 novembre 2016 à 23:00

Nikola Karabatic lors du dernier match du PSG en Ligue des Champions le 27 novembre face aux Hongrois de Veszprem
Nikola Karabatic lors du dernier match du PSG en Ligue des Champions le 27 novembre face aux Hongrois de Veszprem © Maxppp - Jérémy Lempin

Les handballeurs saranais accueillent ce soir le leader de la Starligue, le PSG. Une rencontre qui se joue à guichets fermés au Palais des Sports devant 3 000 spectateurs.

Que faire face au meilleur club du monde (le PSG) qui compte dans ses rangs le meilleur joueur du monde (Nikola Karabatic) quand on est l'un des promus du championnat de 1ère division de handball ? Question délicate que se pose joueurs et entraîneurs de Saran avant de recevoir le leader du championnat, invaincu cette saison, invaincu depuis 17 rencontres toutes compétitions confondues (le PSG domine également son groupe de Ligue des Champions).

Le leader face au promu

A Saran, on jure que l'on va essayer de répondre du mieux possible aux attaques parisiennes. Fabien Courtial est l'entraîneur de Saran :

On a 1% de chances de se dire qu'on va vraiment les embêter poiur essayer de les battre le plus longtemps possible. Dans l'é

Fabien Courtial, l'entraîneur de Saran - Radio France
Fabien Courtial, l'entraîneur de Saran © Radio France - Stéphane Barbereau

Pas question donc de faire tourner l'équipe en sachant que cette rencontre serait perdue d'avance. En tout cas, ce ne sera pas l'option choisie dès le début du match. Tout dépendra de la réponse à cette équation dressée par Fabien Courital : "combien de temps on résiste au rouleau compresseur et à quel moment on va commencer à se faire écraser ?" Et dans un grand éclat de rire, le technicien saranais reconnaît de ne pas avoir de doute sur l'issue du match :"dans l'évolution de la partie, on se projettera dans notre projet global de l'année qui est de se maintenir, donc peut-être que l'on commencera à faire des rotations selon l'ampleur du score". Néanmoins, le banc n'est pas très fourni côté saranais avec deux joueurs toujours blessés (Acquevillo et Jallamion).

"Une victoire serait extra extraordinaire" pour Fabien Courtial

L'expérience international d'Anic au service de Saran

Sur le parquet ce soir, il y aura la star mondiale du handball : Nikola Karabatic, épaulé d'autres joueurs qui figurent parmi les meilleurs handballeurs au monde (Thierry Omeyer, Daniel Narcisse,Mikkel Hansen, Uwe Gensheimer). Mais NIkola Karabatic est bien le meilleur joueur sur la planète à écouter le pivot Igor Anic, 39 sélections en équipe de France, qui le connaît très bien :

ça fait plus de 10 ans qu'il est au top mondial. Il sait tout faire, il est jamais blessé, il a joué 3 championnats différents, gagné la Ligue des Champions avec trois clubs différents. Je pense qu'il n'y a pas photo !

Igor Anic, l'international français de Saran - Radio France
Igor Anic, l'international français de Saran © Radio France - Stéphane Barbereau

Pourquoi Nikola Karabtic est le meilleur joueur au monde selon Igor Anic

Une victoire financière

Pour Saran, c'est donc avant tout un match de gala, destiné aussi à faire plaisir à un public très nombreux. 3 000 spectateurs au Palais des Sports ce mercredi soir. Il y a eu beaucoup de gens déçus de ne pas avoir de billets, le club estime qu'il aurait pu en vendre au total entre 4 et 5 000. Et pour Saran, ce sera peut-être la seule victoire de cette 10ème journée de championnat : une victoire financière puisque ce sont 25 000€ qui vont rentrer dans les caisses du club, quasiment dix fois plus qu'un match joué dans la (petite) halle des sports du Bois Joly.

Partager sur :