Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Handball – Saran met fin au rêve de Starligue de la JS Cherbourg

-
Par , France Bleu Cotentin

La JS Cherbourg handball s’est inclinée 31-28 contre Saran en demi-finale des playoffs de Proligue. Les Mauves ne joueront pas en Starligue la saison prochaine.

La JS Cherbourg handball s'incline contre Saran en demi-finale des playoffs de Proligue
La JS Cherbourg handball s'incline contre Saran en demi-finale des playoffs de Proligue © Radio France - Gilbert Guerrand

En playoffs, les détails font la différence. La JS Cherbourg, qui disputait le premier final four de son histoire, en a fait l’amer expérience. Contre Saran, premier de la saison régulière et déjà assuré de jouer dans l’élite l’an prochain, les Mauves ont manqué d’efficacité, de justesse… et de réussite. 

Maudits poteaux carrés

C’est Saran qui prend le meilleur départ, comptant jusqu’à quatre buts d’avance. Cherbourg refait son retard, et prend même parfois les devants. Et puis, sur un temps fort cherbourgeois, les poteaux s’en mêlent. Trois balles ricochent sur la transversale avant de frapper le sol. Côté filet pour les uns… côté terrain pour les autres. Les arbitres tranchent pour la deuxième option. Rageant pour la JSC qui rentre au vestiaire avec deux buts de retard (13-15). 

Le scenario de la seconde période aurait-il été différent avec ces buts en plus ? On ne le saura jamais. Toujours est-il que Cherbourg manque l’entame du second acte : passes manquées, trous d’air en défense, des « un contre un » ratés en attaque. Saran reprend le large… mais la JSC revient, encore. 

Deux sorties sur blessure

Autre tournant, Fredéric Beaureagard, le patron de la défense  cherbourgeoise doit sortir du terrain touché au pied. Une sortie qui désoriente quelques minutes l’équipe cherbourgeoise. Et puis, c’est Lucas Vanegue, l’homme fort du match côté Mauve, touché au mollet, qui doit abandonner ses coéquipiers. 

Des détails qui mis bout à bout pèsent lourd dans la balance. La JSC retrouvera la Proligue l’an prochain. Les supporters, forcément, rêvaient plus grand. Une déception à la hauteur de l’exceptionnelle saison des Mauves. La plus belle de l’histoire du club en Proligue. Rendez-vous dans un an, avec de l’expérience en plus, pour tenter de franchir les dernières marches qui séparent Cherbourg de l’élite du handball français. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess