Tous les sports

Handball : un match nul au goût de victoire pour le HBC Nantes en Ligue des Champions contre Rhein-Neckar Löwen

Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan mercredi 27 septembre 2017 à 22:04

Le HBC Nantes arrache le nul pour cette troisième rencontre en Ligue des Champions
Le HBC Nantes arrache le nul pour cette troisième rencontre en Ligue des Champions © Radio France - Maureen Suignard

Devant 4.010 supporters à la Trocardière de Rezé, le HBC Nantes a arraché un match nul face au allemands du Rhein-Neckar Löwen pour la 3e journée de la poule A de la Ligue des champions. Le gardien Arnaud Siffert a fait un match impressionnant, Cyril Dumoulin a été héroïque.

Il ne reste que 8 secondes. Le HBC Nantes et le Rhein-Neckar Löwen sont à égalité, 26 partout. Les allemands doivent encore tirer un penalty. C'est là que les nantais choisissent l'audace. Le gardien Arnaud Siffert cède sa place à Cyril Dumoulin, qui n'a pas encore mis un pied sur le terrain lors de cette rencontre de Ligue des Champions. Et ça marche, Cyril Dumoulin repousse le ballon. Le HBC Nantes décroche un match nul 26-26 contre les champions d'Allemagne en titre.

Arnaud m'a dit, vas-y tu vas le croquer" - le gardien du H, Cyril Dumoulin

Mais pourquoi Arnaud Siffert a t-il cédé sa place à ce moment si capital du match ? " Cela faisait 15 minutes qu'on se disait que j'allais y aller au prochain penalty" raconte Cyril Dumoulin. "Finalement le prochain, c'est le dernier du match. Arnaud m'a dit, "vas-y tu vas le croquer !". Et le gardien de but salue la décision de son coéquipier "En me faisant rentrer sur ce dernier arrêt, il risque d'éclipser sa propre performance. C'est un vrai sacrifice, il a beaucoup d'humilité."

Ce match nul est une performance pour le HBC Nantes qui jouait sans trois de ses cadres blessés (Feliho, Nyokas et Klein). Le match a été serré, l'écart n'a jamais excédé les quatre buts. Le gardien Arnaud Siffert a fait un match impressionnant avec 35% de réussite. Par contre, les espagnols Eduardo gurbindo et David Balaguer ont eux été plus discrets.

4.010 supporters un mercredi soir à la Trocardière à Rezé

L'ambiance a été chaude à la Trocardière de Rezé grâce au 4010 supporters qui se sont déplacés. A l'issue de la rencontre, Thierry Anti a d'ailleurs tenu à les saluer. "Je remercie les supporters qui ont joué un rôle important dans ce match avec cette ambiance électrique" , confie l’entraîneur. Pour, le gardien du HBC Nantes Arnaud Siffert, "le public s'est mis au niveau de la Ligue des Champions".