Basket – Handball – Volley

Handball : Victoire de Vernon contre Cherbourg

Par Kathleen Comte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) samedi 17 décembre 2016 à 12:11

SM Vernon VS le JS de Cherbourg en 16ème de finale de la Coupe de France de handball vendredi à Vernon.
SM Vernon VS le JS de Cherbourg en 16ème de finale de la Coupe de France de handball vendredi à Vernon. © Radio France - Kathleen Comte

Victoire vendredi de SM Vernon contre la JS de Cherbourg en 16ème de finale de Coupe de France de handball. 29 à 23 au gymnase du Grévarin à Vernon alors que les Mauves (Pro D2) partaient favoris. Retour sur le match.

Victoire vendredi de SM Vernon contre la JS de Cherbourg en 16ème de finale de Coupe de France de handball. 29 à 23 alors que les Mauves (Pro D2) partaient favoris. De leur côté, les Eurois (Nationale Une) - après leur victoire contre Tremblay (le leader de Pro 2) - ont dominé le match. 15 à 12 à la première mi-temps. 12 arrêts de Fernando Garcia (le gardien). Une équipe soudée dans une ambiance de folie. Le gymnase du Grévarin à Vernon était rempli. Les buts s'enchaînaient au rythme des tambours de la fanfare présente dans les gradins.

Un match particulier pour Raphael Vital (ailier gauche). Ancien joueur de Cherbourg il vient de rejoindre le SM Vernon (en juillet) et ne pensait pas affronter si vite ses anciens amis : "Je ne pensais pas même si je savais qu'il y avait une chance en Coupe de France. Je l'espérais et ça s'est fait. J'étais content ! Je crois même que j'étais le seul content dans l'équipe. Ça faisait longtemps que je les avais pas vus donc rejouer contre eux c'est vrai que c'est toujours un match particulier, ça donne deux fois plus envie. Pendant le match il y a des petits mots, des petits regards mais c'est jamais méchant et c'est surtout beaucoup de sourires. C'est une bande de potes. On s'est charriés toute la semaine sur qui allait gagner et au final... j'ai gagné !"

"Le petit qui mange le gros... J'en ai des frissons, c'est beau, c'est le sport !"

Pour Benjamin Pavoni, l'entraîneur de SM Vernon, la victoire étonne. Il ne s'y attendait pas : "Ça s'est passé comme dans un rêve. Je dois avouer que j'appréhendais un petit peu le match avec l'absence de Pablo Marrochi et de Nicolas Zungri, on était 12. Je ne pensais pas que mon équipe était capable de faire un match de cet acabit. On a vraiment respecté le plan de jeu à la lettre, on a été très discipliné dans tout ce qu'on a joué. J'en ai des frissons, c'est beau, c'est le sport. Le petit qui mange le gros. Franchement je leur tire mon chapeau parce que ce qu'ils ont fait c'est très très fort."

Le SMV est donc aujourd'hui leader de nationale 1. L'équipe est qualifiée pour les 8ème de finale de la Coupe de France et connaîtra son adversaire dimanche soir.