Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

HBC Nantes : Dragan Pechmalbec renonce à l'Équipe de France pour jouer avec la Serbie

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le pivot du HBC Nantes Dragan Pechmalbech ne portera plus le maillot de l'Équipe de France. Le joueur de 25 ans sélectionné à trois reprises avec les Bleus a décidé, ce samedi, de représenter la Serbie. Celui qui était convoqué pour les qualifications de l'Euro 2022 parle d'un "choix compliqué".

Le pivot du HBC Nantes Dragan Pechmalbech a choisi, ce samedi, de ne plus porter le maillot des Bleus au profit de la sélection serbe.
Le pivot du HBC Nantes Dragan Pechmalbech a choisi, ce samedi, de ne plus porter le maillot des Bleus au profit de la sélection serbe. © Maxppp - Jérôme Fouquet

Il ne participera pas au rassemblement de l'Équipe de France, le 27 avril à Créteil, en vue des qualifications à l'Euro 2022 et ne portera plus le maillot des Bleus. Le pivot du HBC Nantes Dragan Pechmalbech a décidé, ce samedi, de représenter la Serbie d'où il est originaire. "J'ai fait un choix et je regarde devant, confie le joueur de 25 ans sur le site de la Fédération française de handball. Je me sens soulagécar cela me tracassait l’esprit depuis quelques mois. Cela m’a un peu tourmenté car c’est un choix compliqué." 

J'ai 25 ans et si on comptait vraiment sur moi pour m'intégrer dans le système plus ou moins proche, j'aurais d'autres sélections et la question ne se poserait pas.

Un avenir bouché au poste de pivot

Sélectionné pour la première fois en avril 2018, le pivot arrivé à Nantes en 2012 en provenance de Rennes s'estimait sous utilisé avec la formation du sélectionneur Guillaume Gille. "Je me sens bien avec tout le monde mais je n'ai pas l'impression d'être intégré au système de concurrence avec les très bons pivots qui sont devant moi, confie le médaillé de bronze avec l’équipe de France U21 lors de l’Euro 2016 puis du Mondial 2017. Je me sens bloqué tant qu’ils sont en capacité de jouer. J'ai 25 ans et si on comptait vraiment sur moi pour m'intégrer dans le système plus ou moins proche, j'aurais d'autres sélections et la question ne se poserait pas. Il fallait prendre une décision." 

L'arrivée de Toni Gerona à la tête de la sélection Serbe, en mai 2020, a facilité les choses. Désireux de voir Pechmalbech rejoindre son équipe, il avait contacté plusieurs fois le finaliste de la Ligue des Champions 2018 avec le H."J’ai autant de relation avec la Serbie qu’avec la France, disait-il sur le site de son club, il y a trois ans. J’y passe généralement mes vacances d’été. J’essaye d’y aller le plus souvent possible." Son désormais ex-sélectionneur dit regretter ce choix tout en le comprenant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess