Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

HBC Nantes : le H tient tête au PSG et enchaîne un neuvième match sans défaite en championnat

-
Par , France Bleu Loire Océan

Dans une salle en fusion, le HBC Nantes a accroché le Paris Saint-Germain Handball (29-29), ce jeudi soir à la H Arena, reste invaincu en 2020 en championnat et reprend la deuxième place du classement de Lidl Starligue.

Avant le choc face au Paris Saint-Germain Handball, le HBC Nantes restait sur près de quatre mois sans revers en championnat.
Avant le choc face au Paris Saint-Germain Handball, le HBC Nantes restait sur près de quatre mois sans revers en championnat. © Radio France - Florian Cazzola

"Mettez-les game over !" La banderole déployée par les supporters du HBC Nantes à l'entrée des deux équipes et sur laquelle était représentée Wario et Waluigi est venue enflammer un peu plus, s'il le fallait, une H Arena encore une fois à guichets fermés. Poussés par 5.902 supporters qui n'ont pas ménagé leurs cordes vocales, le H a tenu tête au Paris Saint-Germain Handball (29-29), ce jeudi soir, après une entame tout feu tout flamme. 

Les supporters du HBC Nantes ont déployé un superbe tifo avant la rencontre face au Paris Saint-Germain Handball, ce jeudi soir à la H Arena.  - Radio France
Les supporters du HBC Nantes ont déployé un superbe tifo avant la rencontre face au Paris Saint-Germain Handball, ce jeudi soir à la H Arena. © Radio France - Florian Cazzola

Une entame parfaite 

Le PSG a balbutié son handball d'entrée et a eu les plus grandes peines du monde à déstabiliser la défense du H, en béton armé. La première minute de jeu n'était pas encore finie quand les joueurs d'Alberto Entrerrios ont pris la main au tableau d’affichage grâce à Aymeric Minne. Et ils ne l'ont pas lâché de la première période. 

Porté par un Cyril Dumoulin en feu et auteur de six arrêts en première période, le HBC Nantes a mené 3-0 grâce à David Balaguer et Nicolas Tournat puis 13-9 à la 20ème minute de jeu. Aussi agressif que déterminé, à l'image de toute son équipe, Olivier Nyokas aura fait très mal au PSG. Moins en réussite en fin de première période, le H a tout de même regagné les vestiaires à la pause avec un but d'avance (16-15).

Un final irrespirable 

Il aura fallu attendre la 34è minute pour voir le leader du championnat prendre les devants pour la première fois de la rencontre grâce à l'international français Luka Karabatic. Mais le H n'a jamais laissé les coéquipiers de Mikkel Hansen s'envoler. Un but d'avance et puis c'est tout, jusqu'à ce que les Nantais reprennent le contrôle du match à un quart d'heure de la fin grâce à Nicolas Tournat (24-23). 

Les arrêts d'Emil Nielsen, entré en jeu au retour des vestiaires, ont contribué à faire monter les décibels dans une Arena où l'air était devenu irrespirable. Le H allait-il réussir l'exploit d’enchaîner un neuvième match sans défaite en championnat et de faire tomber par la même occasion le champion en titre pour la première fois de la saison ? 

Lorsque le speaker annonçait qu'il restait huit minutes à jouer dans ce choc de la 17è journée de championnat, les handballeurs nantais menaient toujours de deux buts. L'avance s'était réduite au minimum à l'orée des 300 dernières secondes. Malgré un Emil Nielsen des grands soirs, le PSG réussissait à recoller à quatre minutes du terme (28-28). Toute la H Arena était debout pour vivre la dernière minute alors que les deux équipes étaient à égalité (29-29). Nicolas Tournat avait le ballon de la gagne à dix secondes du terme. En vain. Le H continue d'avancer en championnat et prouve qu'il est un sérieux candidat pour la deuxième place synonyme de qualification en Ligue des Champions, la saison prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu