Basket – Handball – Volley

HBC Nantes-Montpellier, match au sommet de la quatrième journée du championnat

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan mercredi 4 octobre 2017 à 8:47

Juste après sa victoire à Saint-Raphaël, le HBC Nantes reçoit Montpellier
Juste après sa victoire à Saint-Raphaël, le HBC Nantes reçoit Montpellier © Maxppp -

Les handballeurs nantais jouent la quatrième journée de championnat ce mercredi soir. Mais ce match a tout d'une rencontre de Ligue des champions puisque c'est Montpellier qui vient à la Trocardière de Rezé.

Encore un match de costauds pour les handballeurs nantais ! Après Saint-Raphaël et avant Barcelone en Ligue des champions, le H reçoit Montpellier ce mercredi soir ! Montpellier, deuxième du championnat avec trois victoires en trois rencontres, comme Nantes, mais avec une différence de buts un peu meilleure.

Au milieu d'un calendrier de Ligue des champions déjà bien copieux, c'est pas l'idéal de jouer en championnat contre une équipe qui joue aussi en Ligue des champions

C'est un match au sommet donc, dont l’entraîneur du H, Thierry Anti, se serait bien passé à ce moment de la saison. "Ça arrive tôt dans la saison. Bon, c'est le calendrier qui le veut, mais c'est un peu tôt. C'est vrai que c'est toujours un peu dommage de mettre au milieu d'un calendrier de Ligue des champions déjà bien copieux, des matchs de championnats contre des équipes qui jouent elles aussi en Ligue des champions. C'est pas l'idéal. Même s'il n'y a pas trop d'autre possibilités dans l'année, pendant un temps, on essayait un peu d'éviter que les équipes engagées en Ligue des champions se rencontrent pendant la Ligue des champions."

Ça ne sert à rien de se plaindre : il faut avancer, être performant et gagner les matchs

Pour autant, pas question de se plaindre pour l’entraîneur nantais : "On est content, d'un autre côté. Même si on doit avancer avec quelques petites blessures qui nous empêchent d'avoir l'équipe au complet. Mais, on est content d'être là, de jouer toutes ces compétitions, donc on ne va pas se plaindre. Et se plaindre pour pas grand chose en plus. Ça changera rien de toute façon. Il faut avancer, il faut être performant, il faut gagner des matchs".

Les absent dont parle Thierry Anti, ce sont Olivier Nyokas, Dominik Klein et Jerko Matulic. Peut-être aussi Nicolas Claire, on le saura ce mercredi après-midi. Nantes-Montpellier, c'est à 20h45 à la Trocardière à Rezé.