Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

HBC Nantes : la recrue Aymeric Minne vise une qualification pour les JO 2020

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le grand espoir du handball français, Aymeric Minne a été présenté ce mardi matin par le HBC Nantes où il a signé un contrat de trois ans. Le potentiel du demi-centre formé au Fenix Toulouse handball devrait dynamiser l'attaque nantaise.

Le demi-centre, Aymeric Minne officiellement présenté par le HBC Nantes
Le demi-centre, Aymeric Minne officiellement présenté par le HBC Nantes © Radio France - Dylan Jaffrelot

Nantes, France

Aymeric Minne, le grand espoir du handball français a été officiellement présenté par le HBC Nantes après avoir paraphé un contrat jusqu'en 2022. En signant au H, le natif de Melun espère se montrer davantage sur le plan international en disputant la coupe EHF, la petite coupe d'Europe. Si le colosse de 1m86 est aussi performant que la saison passée, 129 buts en 26 matchs, le joueur formé au Fenix Toulouse handball fera totalement oublier le départ de Nicolas Claire.

Changer de club pour passer un cap

Après quatre saisons passées au PAUC, l'équipe d'Aix-en-Provence, le joueur de 22 ans a eu envie de changer d'air pour continuer sa progression. "J'avais envie de jouer la Ligue des Champions, confie le nouveau demi-centre du HBCN. Cette saison ce n'est pas le cas [...] mais l'objectif est de finir sur le podium pour se qualifier". L'ex Provençal aurait pu attendre 2020 et rester dans le sud en signant au Montpellier Handball, mais la forte concurrence ne lui aurait, selon lui, pas permis de suffisamment se montrer pour intégrer l'équipe de France.

"Mon objectif est de faire les Jeux Olympiques de 2020. Je sais que ça parait très prétentieux parce qu'on est à un an de Tokyo et je n'ai pas encore de sélection mais moi je garde des objectifs hauts." 

Pour la petite anecdote son père, un ancien joueur professionnel a été entraîné par Thierry Anti ex-coach dans les années 90 à Pontault-Combault, en région parisienne !   

Choix de la station

France Bleu