Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean-Jacques Acquevillo, l'ancien du Saran Loiret Handball qui brille au Mondial avec les Bleus

-
Par , France Bleu Orléans

L'ancien arrière du Saran Loiret Handball Jean-Jacques Acquevillo fait partie de l'équipe de France, actuellement engagée au Mondial en Egypte (France/Hongrie). A 32 ans, il a un parcours atypique : il y a six ans, lorsque il arrive chez les Septors, en Nationale 1, il était encore amateur

Jean-Jacques Acquevillo, ex du Saran Loiret Handball, international tricolore, ici au Mondial 2021
Jean-Jacques Acquevillo, ex du Saran Loiret Handball, international tricolore, ici au Mondial 2021 © Maxppp - Anne-Christine Poujoulat

C'est "la belle histoire du Mondial de handball masculin" qui se joue actuellement en Egypte, comme l'expliquait le journal L'Equipe il y a quelques jours : Jean-Jacques Acquevillo, 32 ans, a été appelé à la dernière minute chez les Bleus après le forfait de Elohim Prandi, et a su saisir sa chance.

L'arrière martiniquais a joué (et brillé) durant plusieurs matchs en début de compétition (Autriche, Islande) et participé à la série en cours de victoires de l'équipe de France (même s'il n'a pas été aligné lors du dernier match face au Portugal) : pas sûr qu'il joue ce mercredi soir en quart de finale face à la Hongrie (à 20h30), mais Jean-Jacques Acquevillo aura déjà réussi à laisser son empreinte chez les Bleus.

Un parcours atypique

Car le parcours de Jean-Jacques Acquevillo, aujourd'hui joueur à Nîmes en Lidl Staligue, est atypique : arrivé à Saran, dans le Loiret, en 2014, au niveau amateur, il y est resté jusqu'en 2018, et y a vécu trois montées (dont une en première Division). 

Fabien Courtial, entraîneur du Saran Loiret Handball (Proligue). Orléans (Loiret), 6 août 2019.
Fabien Courtial, entraîneur du Saran Loiret Handball (Proligue). Orléans (Loiret), 6 août 2019. © Radio France - Antoine Denéchère

C'est le coach du Saran Loiret Handball (Proligue, 2ème division) Fabien Courtial qui l'avait recruté chez les Septors en 2014, en provenance de Grenoble. Aujourd'hui, il est toujours en lien avec ce joueur dont il loue les qualités sportives et humaines ("c'est vraiment quelqu'un de très bien") : "Jean-Jacques est comme un caméléon, il a une capacité à s'adapter au niveau auquel il évolue, il se met toujours légèrement au-dessus du niveau auquel il évolue, on l'a vu en 3ème division à Saran, puis en 2ème division et en 1ère division avec nous, puis en Coupe d'Europe avec son club de Nîmes, et maintenant au niveau international avec l'équipe de France".

Il ne fait pas tâche en équipe de France"

Fabien Courtial, ravi de voir son ancien joueur à ce niveau, poursuit : "il a d'énormes facultés et est performant au plus haut niveau, et il n'a jamais fait tâche : aujourd'hui, il ne fait pas tâche en équipe de France"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess