Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jeep Elite : L'équipe de l'OLB au complet pour affronter Strasbourg ce mercredi

-
Par , France Bleu Orléans

Les basketteurs orléanais affrontent Strasbourg ce mercredi à partir de 20 heures. Malgré une préparation hachée à cause de cas de contaminations au Covid-19 mais aussi de blessures chez les joueurs, l'équipe se présente au complet.

Dernier entraînement des joueurs de l'OLB avant de partir pour Strasbourg qu'ils affronteront ce mercredi 7 septembre 2020.
Dernier entraînement des joueurs de l'OLB avant de partir pour Strasbourg qu'ils affronteront ce mercredi 7 septembre 2020. © Radio France - Marine Protais

L'OLB affronte Strasbourg ce mercredi soir, match avancé de la 8ème journée de Jeep Elite que vous pourrez suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Orléans dès 20 heures. Pour la première fois depuis le début de la saison, l'effectif de l'OLB est au complet. 

La semaine dernière, les deux matchs prévus contre Le Portel et Pau avaient dû être annulés pour cause de Covid. Ce dimanche, l'ensemble des joueurs professionnels de l'OLB ont été testés au nouveau coronavirus et sont tous négatifs. Même si certains n'y ont pas échappé ces dernières semaines. 

Le Covid-19 laisse des traces chez les joueurs

Landing Sané a lui-même contracté le virus. Aujourd'hui guéri, il en garde des séquelles importantes. "C'est embêtant parce que ça fait perdre de la condition physique", confie-t-il à l'issue de leur dernier entrainement au Palais des sports d'Orléans avant la rencontre contre Strasbourg.

Je fatigue plus vite, j'ai perdu un peu de cardio. Sur le début d'entrainement ça va à peu près, mais sur la fin je sens que je dois faire davantage d'effort.

Il rappelle que plusieurs de ses coéquipiers ont également été contaminés. Il espère ainsi une "forme d'immunité" collective même s'il regrette qu'avec ce virus qui circule toujours activement, "toute la Ligue de basket" soit "un peu prise en otage".

Gary Florimont veut se révéler aux supporters orléanais 

Les blessures ont également perturbé les entraînements des Orléanais. Gary Florimont, remis de sa blessure au pied, retrouve les terrains. Les supporters de l'OLB n'ont pas encore eu l'opportunité de le voir jouer. Et le Français est conscient de leurs attentes. "Ils ont envie de voir ce que j'ai dans le ventre."

Je vais faire ce que je sais faire, à savoir défendre dur, apporter de l'intensité en défense et en attaque et essayer d'être efficace sur les paniers que l'équipe va me donner.

Gary Florimont espère "apporter quelque chose supplémentaire" à son équipe qui, selon lui, "a fait un super job face à Cholet". Les Orléanais l'ont en effet emporté 101 à 63 sur les Choletais le samedi 26 septembre dernier. Il va donc tout faire "pour ne pas perturber l'alchimie collective".

L'ancien orléanais, Brandon Jefferson, une menace ?

Retrouver ces deux joueurs est un véritable atout, selon l'entraîneur de l'OLB, Germain Castano. D'autant que l'adversaire est de taille. Strasbourg joue en Coupe d'Europe et compte parmi ses joueurs, depuis la rentrée, Brandon Jefferson. Avant cela, l'Américain a passé deux ans à Orléans. Les retrouvailles seront donc particulières pour le coach. 

"Ça me fait vraiment plaisir de revoir Brandon Jefferson. C'est un garçon qu'on a beaucoup aimé ici, il est charmant." Mais il se méfie, avec humour et bienveillance, de son jeu ce mercredi soir.

Brandon Jefferson sera notre adversaire et nous ce qu'on souhaite, c'est qu'il ne brille pas. Il faut faire attention parce qu'il est capable de faire des matchs incroyables dans lesquels personne ne peut l'arrêter.

"Même s'il a beaucoup aimé Orléans, aujourd'hui il est Strasbourgeois et il peut nous le faire payer", conclut ironiquement l'entraîneur de l'OLB.

Après Strasbourg, les Orléanais affronteront Chalon-sur-Saône ce samedi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess