Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jeep Elite - Le Limoges CSP ne s'opposera pas à une reprogrammation de son match à Levallois

-
Par , France Bleu Limousin

Le Limoges CSP revoit ses plans après l'annulation de son match de Jeep Elite prévu ce samedi contre une équipe de Bourg en Bresse touchée par le coronavirus. Le CSP étudie l'option d'un match amical et ne dira pas non à une reprogrammation de sa rencontre à Levallois si on lui demande.

Le Limoges CSP de Nicolas Lang est au repos forcé ce week-end
Le Limoges CSP de Nicolas Lang est au repos forcé ce week-end © Maxppp - Thomas Jouhannaud

Épargné par le coronavirus dans ses rangs, le Limoges CSP est tout de même contraint de revoir son programme après l'annulation de son match de Jeep Elite prévu ce samedi contre Bourg en Bresse pour cause de coronavirus.

Alors que dix jours sans compétition s'annoncent, le CSP planche sur des alternatives. L'une des problématiques est de maintenir l'effectif dans le bon rythme du moment avec trois succès de rang dont deux à l'extérieur, mais de ne pas trop tirer dessus non plus, alors qu'une semaine avec quatre matchs à jouer se profile entre les lundis 26 octobre et 2 novembre (Metropolitans, Igokea, Elan Béarnais, Le Mans).

Vers un week-end de repos

Le CSP ne ferme pas la porte à un match amical contre un éventuel adversaire, selon le directeur sportif, mais il faudrait "que ça ne demande pas trop de déplacement ni pour l'une ni pour l'autre équipe". Les joueurs pourraient plus sûrement rester chez eux ce week-end, "on est plutôt parti sur un week-end de récupération pour recharger les batteries avant le gros rush à venir" poursuit Crawford Palmer.

Match amical ou opposition interne ?

Après avoir échangé avec le staff sportif, le club limougeaud devrait privilégier une opposition interne "pour garder le rythme de jeu. Ca a plutôt fonctionné par le passé. Notre solution pourrait être celle-ci plutôt qu'un amical même si on garde l'oeil ouvert". 

Le CSP "ne s'opposera pas" à une reprogrammation du match à Levallois si on lui demande

D'autant que le prochain match du CSP en Jeep Elite, prévu lundi 26 octobre à 21h à Levallois pourrait bougé en raison du couvre feu en région parisienne et l'impossibilité pour les Metropolitans d'accueillir du public à cette heure là. "Je pense qu'il faut qu'on soit solidaire dans la période actuelle" reprend Crawford Palmer, "en permettant aux clubs de jouer dans des conditions qui leur permettent d'accueillir du public si c'est possible. Si on nous demande d'avancer le match dans le week-end à une heure où Levallois-Boulogne peut accueillir le public, on ne sera pas contre".

Le CSP pas contre à ce que le match se joue samedi 24 ou dimanche 25. Et au contraire, même, cela lui offrirait un peu de confort avant le début de la campagne européenne prévue le 28 octobre contre Igokea, le clasico à Beaublanc le 31 octobre et le voyage au Mans le 2 novembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess