Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Jeep Elite : le MSB tient tête à Monaco (73-66)

-
Par , France Bleu Maine

C'est au terme d'un match serré et physique que le Mans Sarthe Basket s'est imposé face à Monaco, en championnat Jeep Elite. Les Manceaux ont gagné 73 points à 66 grâce, notamment, à leurs efforts redoublés en défense.

Au terme d'un match serré, mais maîtrisé par les Manceaux (en blanc), le MSB s'impose 73 à 66 face à Monaco.
Au terme d'un match serré, mais maîtrisé par les Manceaux (en blanc), le MSB s'impose 73 à 66 face à Monaco. © Radio France - Clémentine Sabrié

Le Mans, France

Plusieurs standings ovations ont secoué la foule dans les gradins d'Antarès, samedi 2 novembre. Le MSB a battu Monaco, 73-66, pour la septième journée de championnat Jeep Elite. Un match contre le quatrième au classement qui s'annonçait, pourtant, difficile pour les Manceaux qui comptent trois blessés parmi leurs rangs : Brandon Taylor, D.J. Stephens et Terry Tarpey.

Un des matchs les plus constants de la saison

Du début à la fin, les Tangos ont été très impliqués en défense. C'est l'un des points positifs majeurs relevés par l'entraîneur Dounia Issa. Il a apprécié l'engagement physique des ses joueurs, qui ont "réussi à le maintenir tout au long du match". Les Manceaux ont gênés les Monégasques presque sur tous leurs rebonds. C'est "un de nos matchs les plus constants de la saison", souligne le coach. 

Après le coup de sifflet final, les supporters en liesse sont venus à la rencontre des joueurs au bord du terrain. - Radio France
Après le coup de sifflet final, les supporters en liesse sont venus à la rencontre des joueurs au bord du terrain. © Radio France - Clémentine Sabrié

Même ressenti du côté du meneur de jeu remplaçant, Taurean Green.  "Je trouve qu'on a super bien géré la pression qu'ils nous mettaient pendant les 40 minutes", explique le pigiste médical de Brandon Taylor. Le basketteur américain ajoute qu'il y avait "une super ambiance" dans la salle.

On s'est nourri de l'énergie du public.

"Tout le monde s'est montré présent dans le vestiaire. Les jeunes nous ont poussé toute la semaine à l'entraînement", détaille le joueur manceau. Les plus jeunes, comme Matthieu Gauzin et Jacques Eyoum, n'ont presque pas joué pendant ce match. Une décision assumée par l'entraîneur. "La semaine dernière [contre Bourg-en-Bresse, ndlr.], on a un peu plus ouvert le banc, les rotations, et j'étais pas content de ce qui a été produit", explique Dounia Issa.

Deux individualités sont sorites du lot, samedi soir : Antoine Eito et Obi Emegano. Tous deux apportant, chacun leur tour, des séries de paniers à trois points pour porter l'équipe. Le capitaine, Antoine Eito, en a marqué six sur treize tentés. Quant au Nigérian Obi Emegano, il en a mis cinq sur sept tirés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu