Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jeep Elite : les joueurs orléanais "diminués, fatigués" mais motivés avant leur déplacement à Cholet ce samedi

-
Par , France Bleu Orléans

L'Orléans Loiret Basket se déplace à Cholet ce samedi pour la 26ème journée de Jeep Elite. L'OLB, actuellement 8ème au classement, va devoir faire sans deux de ses joueurs, toujours absents pour blessures. Malgré une équipé diminuée, les Orléanais espèrent poursuivre leur belle série.

Les joueurs de l'OLB à l'entraînement le 22 février 2021.
Les joueurs de l'OLB à l'entraînement le 22 février 2021. © Radio France - Camille Huppenoire

"Ça va être un match difficile", concède le capitaine de l'Orléans Loiret Basket, Giovan Oniangue, à un peu plus de 24 heures de leur déplacement dans le Maine-et-Loire, dans le cadre de la 26ème journée de Jeep Elite. Les Orléanais, actuellement 8ème au classement, affronteront Cholet à partir de 17 heures ce samedi. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'OLB va devoir de nouveau faire sans deux de ses joueurs majeurs, absents pour cause de blessures. "On a des joueurs en moins, l'équipe est diminuée et les joueurs sont fatigués, reconnaît le coach orléanais, Germain Castano. Certains joueurs ont beaucoup joué ces derniers temps. Et je le vois à l'entrainement, ils traînent un peu la patte. C'est pourquoi on s’entraîne moins. On est beaucoup dans la récupération parce qu'aujourd'hui, la priorité, c'est les matchs."

Le coach de l'OLB sait que ses joueurs "ne pourront pas faire des exploits tous les week-ends" mais il espère bien continuer sur leur belle lancée.

Poursuivre la série de victoires

L'OLB enchaîne les victoires ces derniers temps. La victoire sur Dijon, il y a deux semaines, puis celle sur Le Mans, le week-end dernier, ont donné confiance aux joueurs. Et le coach orléanais veut "tout faire pour continuer cette série de victoires".

Cholet a besoin de victoires, ils sont à quatre défaites consécutives. Donc ils vont nous attendre de pied ferme. Mais à nous d'essayer de continuer ce qu'on a fait ces dernières semaines. - Germain Castano, entraîneur de l'Orléans Loiret Basket

Et pour ça, les Orléanais comptent bien tout donner. "Bien qu'on soit diminué, on va chacun essayer de donner 20% de plus. Et si c'est serré pendant tout le match, on peut avoir cette victoire", insiste le capitaine de l'OLB, Giovan Oniangue. Reste à savoir si la rencontre pourra bien se jouer ce samedi soir.

Un match en sursis ?

Est-ce que le match se jouera vraiment ce samedi ? Oui, assure le coach de l'OLB. La rencontre est maintenue, malgré une légère appréhension concernant le protocole sanitaire. En effet, la Ligue nationale de basket impose aux joueurs et au staff de se faire tester cinq jours avant une rencontre, ce qu'a fait l'OLB cette semaine. Mais le maire de Cholet, lui, réclame des tests PCR négatifs datant de moins de 48 heures. 

Il y a deux semaines, Gilles Bourdouleix avait même fait annuler la rencontre entre Cholet et Boulazac pour ce motif. Mais pour Germain Castano, pas question de se plier aux règles de cet élu. "C'est la Ligue qui décide, non ? J'ai jamais cru comprendre qu'un maire d'une ville pouvait nous demander de changer les règles. Nous on est testé, mais pas à moins de 48 heures. Donc on verra en arrivant à la Meilleraie, la salle de Cholet, s'ils nous laissent rentrer ou pas. Et puis, au pire, on rentrera un peu plus tôt chez nous !", plaisante le coach orléanais.

Il ne reste plus qu'à attendre le coup d'envoi, à 17 heures ce samedi. La rencontre entre Cholet et l'OLB est à suivre en direct et en intégralité sur France Bleu Orléans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess