Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

L'équipe de France de volley prépare l'Euro 2019 à Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

L'équipe de France féminine de volley est à Belfort en ce moment. Les Bleues terminent leur préparation à l'Euro 2019, qui se joue en Turquie à partir du 23 août, avec trois semaines dans la cité du Lion. Au programme : des entraînements, et quatre matchs, entre ce jeudi soir et dimanche.

Les françaises s'entraînent au Phare de Belfort
Les françaises s'entraînent au Phare de Belfort © Radio France - Nolwenn Quioc

Belfort, France

Dans la salle du Phare, les ballons de volley volent de tous côtés. 16 joueuses s'entraînent, entourées d'une dizaine d'entraîneurs, sélectionneurs et manageurs. Les Bleues sont arrivées à Belfort ce mercredi, pour trois semaines. La dernière ligne droite avant un rendez-vous d'importance : le premier Championnat d'Europe depuis 6 ans. 

Quatre matchs d'importance à Belfort

Au programme : des entraînements, et quatre matchs contre des équipes au niveau et au style de jeu varié. Après la Suède, qui a échoué de peu à se qualifier pour l'Euro, les Françaises affronteront une des meilleures équipes chinoises,  Shangdong, et la Suisse, qui participe à l'Euro.

Mais pourquoi diable les Bleues ont-elles choisi Belfort pour ce dernier stage de préparation ? Entre la ville et l'équipe, c'est une histoire qui dure depuis 3 ans, explique le sélectionneur, Émile Rousseaux. Alors que l'équipe de France enchaînait les défaites, une ville alsacienne qui devait organiser un match se désiste. Il faut trouver une solution de remplacement en urgence : Belfort accepte. "Quand l'équipe française était au creux de la vague, il n'y avait pas beaucoup d'acteurs qui étaient enthousiasmés à l'idée de faire venir l'équipe de France féminine. Et Belfort est une des rares exceptions."

Emile Rousseaux raconte l'origine de l'histoire d'amour entre Belfort et l'équipe de France féminine de Volley

Un accueil toujours au top

Et les joueuses sont ravies, tous les ans, de revenir dans la Cité du Lion : "On est toujours super bien accueillies, les gens sont sympas, l'hôtel est parfait, la salle est toujours disponible, s'enthousiasme Amandine Giardino, la Libero de l'équipe. C'est vrai que c'est un des super endroits pour faire des stages d'été". L'an dernier, pour un match de qualification pour cet Euro, les Bleues avaient fait salle comble. Cette année, pour les 4 matchs amicaux en plein cœur de l'été, L'ASM (Association Sportive Municipale) qui coorganise ce stage espère faire venir un millier de spectateurs.

Une convention a été signée entre la ville de Belfort, l'ASM et l'équipe de France, jusqu'en 2024. L'équipe de France s'engage à venir à Belfort au moins une fois par an.

Des ambitions internationales pour 2024

2024, ce sera les Jeux Olympiques de Paris. Le staff des Bleues espère avoir atteint un niveau international respectable, loin de son quarantième rang mondial actuel. Pour cela, il faut passer par l'Euro, et par une poule au niveau très relevé. Mais ça n'inquiète pas le sélectionneur : "On a  beaucoup de chance, on a une poule Canon. On prend le champion du monde sortant, la Serbie, on prend la Turquie en Turquie, qui est parmi les 10 meilleures nations du monde, et la Bulgarie". 

C'est une aubaine, parce que ce sont des équipes qui refusent de jouer contre nous en match amical parce que notre niveau est trop faible - Emile Rousseaux, sélectionneur de l'équipe de France féminine de Volley

La France va affronter des équipes qui font partie des meilleures mondiales explique le sélectionneur Emile Rousseaux

Autant dire que les chances de la France dans cet Euro sont minces, mais pour le coach, il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit d'une phase de reconstruction à long terme.

Revenir à un niveau national pour Belfort

L'ASM Belfort espère, elle aussi, réussir sa reconstruction. Après des années en 4e division, elle souhaite redynamiser son équipe senior, et atteindre un niveau semi-professionnel dans quelques années.  Ce partenariat est donc une aubaine pour le club, explique le vice-président, Thierry Sauze : "Ça met nos entraîneurs au contact du haut niveau, ça nous amène du matériel de qualité. Il y a trois ans quand il y avait seulement 54 licenciés on avait 30 ballons au club, là on a plus de 300 ballons. C'est un autre univers, un autre domaine, et là on travaille différemment".

Ces matchs de l'équipe de France à Belfort devraient aussi créer des vocations : depuis trois ans, le nombre de licenciés et de licenciées a été multiplié par 2,5. Et pour être à la hauteur de ses ambitions, une section Sport étude Volley féminin ouvre au lycée Gustave Courbet à la rentrée. 

Infos pratiques - Les quatre matchs amicaux à Belfort se jouent à 19h à la salle du Phare : France-Suède jeudi 1er août et vendredi 2 août ; France-Shangdong samedi 3 août ; France-Suisse dimanche 4 août. Tarif : 7 euros la place.

Choix de la station

France Bleu