Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

L’ESBF lance sa saison avec un derby gagnant à Dijon

mercredi 29 août 2018 à 22:31 Par Julien Laurent, France Bleu Besançon

Victoire 27-21 des handballeuses de Besançon à Dijon, ce mercredi soir, dans le derby de la Bourgogne Franche-Comté. 3e du dernier championnat de France, l’ESBF entame idéalement la nouvelle saison de D1 Féminine (LFH).

Une belle scène de joie victorieuse comme on les aime à l'ESBF
Une belle scène de joie victorieuse comme on les aime à l'ESBF - Creatif Photo

Dijon, France

Le Palais des Sports des cousines dijonnaises devient décidément une terre fertile pour les handballeuses bisontines. Victorieuse ici même la saison dernière, pour la première fois depuis sept ans (!), l’ESBF a remis ça ce mercredi soir en ouverture de la nouvelle saison de D1 Féminine (LFH). Un large succès, 27-21, pour les joueuses de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce. Et avec la manière, face à l’avant-dernier du championnat 2017-2018. Pas mal de fluidité, déjà, en tous les cas, pour une équipe franc-comtoise qui alignait ses quatre recrues de l’intersaison.

Ine Stangvik fait déjà aussi bien dans les buts de l’ESBF que la spectaculaire Cathy Gabriel

L’arrière gauche espagnole, Lara Gonzalez (trois buts, ex Metz et Esbjerg/Danemark) et l’arrière droite, Lindsay Burlet (ex Metz et Brest) n’ont par exemple pas fait démentir leurs grosses qualités athlétiques et défensives. Encourageants débuts aussi de la demi-centre slovaque, Monika Rajnohova (ex Le Havre). Mais surtout, très prometteur et spectaculaire première officielle sous le maillot bisontin de Ine Stangvik, appelée à remplacer dans les buts de l’ESBF la non moins efficace Cathy Gabriel, partie tenter l’aventure nantaise cette saison. La gardienne norvégienne a tout simplement arrêté près la moitié des tirs dijonnais (7/15) durant les trente minutes de la première période qu’elle a passé sur le terrain.

Et maintenant deux ’’gros morceaux’’ pour les Bisontines

Les talentueuses jeunes du cru sont également déjà le rythme. En particulier Chloé Bouquet : l’ailière gauche termine meilleure marqueuse de la partie avec sept buts, à 7/7 même ! A noter aussi, notamment, le très propre 3/3 au tir de la pivot, Pauline Robert, la toute récente néo professionnelle de l’effectif bisontin.

Avec cette entame réussie, l’ESBF - superbe 3e du dernier championnat de France et qualifiée pour la deuxième année consécutive en Coupe d'Europe EHF - aborde ainsi en confiance les deux prochaines journées de LFH. Et c’est tant mieux, parce que ça risque de monter en gamme en terme d’opposition. Avec deux ‘’gros morceaux’’ au menu. Réception de Paris 92, ce samedi 1er septembre (20h), pour la première de la saison au Palais des Sports de Besançon. Puis déplacement, le 7 septembre, chez les très ambitieuses Nantaises cette saison