Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2018 - 2019 des handballeuses de l'ESBF à Besançon

L’ESBF n’a pas tremblé contre Toulon pour Halloween

-
Par , France Bleu Besançon

La belle série d’invincibilité se poursuit pour les handballeuses de Besançon en D1 Féminine (LFH). Large victoire 34-28 contre Toulon, ce mercredi soir, à domicile. Bon pour la confiance de l’ESBF, avant d’aller défier Metz puis les Polonaises de Lublin en Coupe d’Europe.

Maria Nunez, la pivot de l'ESBF
Maria Nunez, la pivot de l'ESBF © Radio France - ESBF Handball

Dix jours après sa qualification mi-figue mi-raison en Coupe d’Europe, l’ESBF retrouvait le championnat de France de D1 Féminine (LFH) ce mercredi. Et pour cette soirée d’Halloween, les Bisontines n’ont pas tremblé face à Toulon. Même privées de quatre joueuses sur blessures (la gardienne de but Ine Stangvik et les arrières gauches Alice Lévêque, Lara Gonzalez et Ilona Kieffer), elles s’imposent largement 34-28 au Palais des Sports Ghani Yalouz – le Directeur de l’INSEP qui était d’ailleurs présent – de Besançon.

Une monstrueuse Roxanne Frank dans les buts bisontins

Amoindries également par les absences de plusieurs blessées, les Toulonnaises – qui n’étaient que douze, au lieu des quatorze habituelles, sur la feuille de match – se sont malgré tout accrochées durant la première période (16-14, mi-temps) dans le sillage de leur star Siraba Dembelé (5/8 au tir, 30’), la capitaine de l’équipe de France championne du monde en titre. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mais à l’ESBF, il y a toujours un cœur gros comme ça, une défense acharnée sans oublier, notamment, une jeune gardienne qui n’en finit plus de se révéler au plus haut niveau. Roxanne Frank (20 ans), qui vient d’être appelée pour la première fois chez les Bleues, en était déjà à 11/25 au nombre d’arrêts à la mi-temps, dont cinq sur les cinq premiers tirs de Toulon !
 

L’ESBF invaincue depuis deux mois en championnat

Ensuite, pas de relâchement au retour des vestiaires pour la troupe de Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot-Delerce. Au contraire même, la totalité des joueuses bisontines ont chacune marqué au moins but durant cette partie. Score final, 34-28 pour cette cinquième victoire de la saison en championnat où l’ESBF est désormais invaincue depuis son unique défaite – sur le terrain, contre le Paris 92 – qui remonte au 1er septembre (le match a finalement été donné perdu sur tapis vert aux Franciliennes, qui viennent de déposer un nouveau recours sur cette décision fédérale auprès du CNOSF).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Du très lourd à suivre pour les Bisontines

A l’issue de cette 9e journée de D1, Alizée Frécon et ses copines occupent toujours une belle 4e place du classement, à cinq points du l’invincible leader : Metz, que l’ESBF ira justement défier pour son prochain match, mercredi 7 novembre. Et trois jours après, le 10 novembre, ça sera déjà l’heure d’aller affronter les Polonaises de Lublin, au 3e tour aller de la Coupe EHF

Le classement de la D1 féminine de handball (LFH) après la 9e journée 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess