Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Basket – Handball – Volley

Pro B : qui resterait, qui partirait à l'OLB ?

lundi 22 mai 2017 à 6:00 Par Benjamin Glaise, France Bleu Orléans

La saison terminée depuis un peu plus d'une semaine, on réfléchit à la mairie d'Orléans quant à la future équipe dirigeante de l'OLB. Pendant ce temps, ça commence déjà à s'activer. Beaucoup de choses restent à jouer.

Micah Downs, Georgi Joseph, Marcellus Sommerville, JP Prince et Kyle McAlarney (de gauche à droite)... sur ces 5 joueurs, deux devraient rester au club en Pro B l'an prochain
Micah Downs, Georgi Joseph, Marcellus Sommerville, JP Prince et Kyle McAlarney (de gauche à droite)... sur ces 5 joueurs, deux devraient rester au club en Pro B l'an prochain © Maxppp - ERIC MALOT

Orléans, France

La saison régulière de Pro A de basket s'est achevée il y a plus d'une semaine. Pour l'OLB, place à la préparation de la prochaine saison en Pro B. Ce lundi soir, c'est le dîner avec les partenaires, dernier moment passé entre joueurs, staff, partenaires et ancienne direction. Dernier moment sans doute avant l'officialisation du choix de la mairie concernant la future équipe dirigeante du club. La question que se pose les supporters maintenant : qui restera à l'OLB l'an prochain ? Pour le moment rien n'est arrêté bien évidemment car la nouvelle équipe dirigeante n'a pas encore été adoubée par la mairie. Mais des tendances se dessinent.

Une chose est quasi sûre, parmi les joueurs, ceux dont le contrat se termine cette année ne seraient pas renouvelés. Exit donc Nemanja Milosevic qui a déjà quitté Orléans jeudi dernier. Exit Micah Downs, la révélation OLB de la saison, dont le salaire est beaucoup trop élevé pour un club de Pro B. L'aventure orléanaise se terminerait aussi pour JP Prince, le serial passeur, Georgi Joseph, le combattant, Abdel Sylla le pivot seychellois dur en défense, Gabriel Olaseni, l'intérieur avaleur de rebonds et Kévin Dinal, le jeune pivot, très efficace lui aussi au rebond.

Seul joueur qui ne sera plus sous contrat et qui serait susceptible de rester, c'est Antoine Mendy, l'ailier sénégalais qui a réalisé une très grosse fin de saison, veut prendre le temps de la réflexion mais ne serait pas contre une prolongation de son contrat à l'OLB. Jonathan Kazadi, le joueur polyvalent suisse, a, lui, encore un an de contrat mais il devrait très certainement faire jouer sa clause de libération pour cause de descente en Pro B. Autre départ, sauf surprise, celui d'Antoine Eïto. En fin de contrat, le meneur aurait déjà plusieurs pistes pour la suite.

Enfin pour les joueurs encore sous contrat : les deux Américains, Marcellus Sommerville et Kyle McAlarney, ainsi que le jeune international tricolore des moins de 20 ans, Luc Loubaki, leur sort dépendra du nouveau coach et de son projet de jeu. Mais les 2 premiers ont déjà fait connaître leur souhait de rester au club l'an prochain. Le troisième, encore sous contrat jusqu'en 2020 a de réelles chances de rester orléanais l'an prochain.

Sans compter Cedrick Banks... La légende de l'OLB, l'arrière américaine qui a passé 3 années au club (il a notamment connu la victoire en coupe de France, la finale du championnat de France et la campagne à l'Euroleague) a fait savoir sur France Bleu Orléans, il y a une semaine, qu'il était partant pour aider le club dans l'opération remontée en Pro A, si l'OLB venait à faire appel à lui. Quant au jeune meneur international des moins de 20 ans, Thomas Vincent (par ailleurs, le fils de l'ex-coach de l'OLB, Pierre Vincent), il devrait, selon La République du Centre, quitter Orléans et se diriger vers un club de Nationale 1 (3e division) pour continuer son développement et enrichir son expérience.

De son côté enfin, le coach Thomas Drouot a encore une année de contrat en tant qu'entraîneur adjoint de l'OLB. Il attend la nomination de la nouvelle direction du club pour être fixé sur son avenir.

Thomas Drouot pourrait rester à l'OLB l'an prochain en tant qu'assistant coach du futur entraîneur n°1 - Maxppp
Thomas Drouot pourrait rester à l'OLB l'an prochain en tant qu'assistant coach du futur entraîneur n°1 © Maxppp - Eric MALOT