Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jeep Elite : l'Orléans Loiret Basket s'apprête à affronter une équipe de Roanne diminuée

-
Par , France Bleu Orléans

Les basketteurs d'Orléans jouent sur le parquet de la Chorale Basket Roanne ce samedi soir pour le compte de la 34e journée du championnat Jeep Elite. Les Orléanais restent méfiants face à un effectif roannais amputé de plusieurs joueurs blessés.

Les joueurs de l'Orléans Bourges Basket à l'entraînement avant le match face à Roanne du samedi 1er mai 2021.
Les joueurs de l'Orléans Bourges Basket à l'entraînement avant le match face à Roanne du samedi 1er mai 2021. © Radio France - François Chagnaud

Face à Roanne, l'OLB a l'occasion de continuer à sortir la tête de l'eau. La victoire face à Bourg-en-Bresse a amorcé le rebond, il doit maintenant être confirmé. Les Orléanais font face à une équipe de Roanne en mauvaise posture. L'effectif roannais a subi quatre blessures cette saison. L'ailier Ronald March est le dernier en date. 

A la sortie de l'entraînement ce vendredi, le capitaine de l'OLB Giovan Oniangue se refuse à tout excès de confiance. "C'est une équipe qui est très forte offensivement. Il va falloir qu'on reste sur la dynamique qu'on a eue contre Bourg-en-Bresse, à savoir, les laisser à moins de 70 points. Quand cette équipe gagne, elle peut mettre plus de 90 points. On sait ce qu'il y a à faire, donc on y va déterminés, motivés, pour essayer de les empêcher de jouer leur jeu", affirme l'ailier orléanais. 

Il va falloir être encore plus sérieux parce que souvent, quand tu as des blessés, tu es un peu euphorique, tu peux remporter des victoires avec le cœur

Il sait qu'il faut se méfier de la bête blessée. "Ils ont montré qu'ils pouvaient tenir tête à n'importe qui. Il va donc falloir être encore plus sérieux parce que souvent, quand tu as des blessés, tu es un peu euphorique, tu peux remporter des victoires avec le coeur. Je prends notre exemple. Quand on a eu deux blessés, on a gagné Dijon, et battu Le Mans. C'était des victoires avec le coeur plutôt qu'avec le talent. Peu importe qui est sur le terrain, va falloir défendre la première à la quarantième minute", conclut le capitaine, combatif.

Du sang-neuf sur le parquet

Les hommes du Chorale Basket Roanne traversent une mauvaise passe. Mais les mauvais souvenirs ne sont pas loin non plus du côté d'Orléans. Pour faire passer le goût amer de la blessure de LaMonte Ulmer, le club accueille une nouvelle recrue. Le nouvel arrière Jamel Morris, figure du championnat polonais, va jouer son premier match sur le championnat français ce samedi. Ce shooteur pourrait redonner un nouvel élan à l'équipe, mais le coach Germain Castano n'entend pas mettre la pression sur l'ailier américain. "On attend pas mal de choses de lui, mais il ne faut pas être trop exigeant sur le premier match, il s'est entraîné hier une heure et quart, aujourd'hui, une heure et quart. Il y a beaucoup de règles offensives, beaucoup de principes défensifs. Il ne va pas pouvoir tout intégrer en deux journées. On a essayé de simplifier les choses pour ses débuts de match. On ne va pas lui demander la lune. On sait que c'est un garçon qui est capable de créer. C'est un garçon qui a un beau bras. Jamel ne doit pas se poser de questions, faire ce qu'il sait faire". 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Grâce à l'arrivée de Jamel Morris, l'entraîneur de l'OLB va pouvoir panacher son jeu et reposer certains de ses hommes  : "le fait qu'il arrive, ça donnerait une rotation de plus, parce qu'on tirait beaucoup sur certains joueurs physiquement. On va pouvoir faire beaucoup plus de changements, beaucoup plus de rotations. Et ça, c'est une très, très bonne chose". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess