Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley DOSSIER : USAM Nîmes

L'Usam au pied de la montagne parisienne

mardi 7 novembre 2017 à 16:51 Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère

Choc au sommet du championnat de France de handball de première division ce mercredi soir. L'Usam Nîmes accueille le PSG. Duel de haut de tableau entre les Parisiens, leaders du classement et les Nîmois, qui occupent la troisième place.

Rémi Desbonnet, actuel meilleur gardien du championnat, la saison dernière face au PSG
Rémi Desbonnet, actuel meilleur gardien du championnat, la saison dernière face au PSG © Maxppp - Anthony Massardi

Nîmes, France

Combat de titans au sommet du championnat de France de handball de 1ere division ce mercredi soir. L'Usam Nîmes accueille le PSG. Duel de haut de tableau entre les Parisiens, leaders du classement et les Nîmois, qui occupent la 3e place. Mais il n'y a que deux points d'écart entre les deux équipes et, en cas de victoire, les Usamistes rejoindraient les Parisiens en tête du championnat

La rencontre se déroulera dans un Parnasse à guichets fermés, devant plus de 4 000 spectateurs qui rêvent d'exploit. Sur le papier la victoire est impossible, sur le terrain aussi... En principe en tout cas. Trop d'écart de budget : plus de 17 millions d'euros pour les PSG ; presque 6 fois plus que l'USAM.

Des stars en pagaille dans les rangs parisiens : les frères Karabatic, Thierry Omeyer, Daniel Narcisse, Luc Abalo ou encore le Danois Mikel Hansen pour ne citer que les plus connus d'un effectif composé d'une constellation de champions olympiques, du monde et d'Europe. A l'inverse, l'Usam ne compte pas le moindre international français. Ca ne fait pas tout, mais ca aide bien quand même.

Sur un championnat complet c'est injouable, sur un match peut-être. Et encore. Les Nîmois l'ont appris à leur dépens contre Montpellier, leur seule défaite en championnat. Ce jour là, les Usamistes avaient fait preuve d'un courage exemplaire, mais ça n'avait pas suffi. Face à ce genre d'équipe, une victoire relève de l'authentique exploit, presque du miracle.

Sanad et Desbonnet, têtes de gondole d'un effectif très homogène

Avec six victoires en sept matchs : les Nîmois réussissent pourtant un début de saison exceptionnel, presque inespéré. Les plus prudents diront que l'Usam a pratiquement déjà assuré son maintien dans l'élite ; les plus optimistes commencent à rêver d'Europe. La vérité est sans doute au milieu. En tout cas, les Nîmois carburent à plein régime peut-être un plus tôt que prévu.avec un effectif pourtant fortement chamboulé à l'intersaison.

Et notamment l'incroyable ailier droit égyptien Mohammad Sanad qui affole les compteurs avec ses 41 buts inscrits depuis le début de la saison. A l'autre bout du terrain, dans les rémi cages, l'infranchissable Rémi Desbonnet et ses 102 arrêts qui font tout simplement de lui le meilleur gardien du championnat à l'heure actuelle. Sanad, Desbonnet, deux têtes de gondoles, mais aussi des joueurs moins exposés médiatiquement mais tout aussi indispensables, à l'image du capitaine Julien Rebichon.

Car l'Usam c'est aussi et peut-être surtout un collectif, une équipe, une bande, soudée, qui ne présente par hasard la troisième défense de l'élite. Pour l'instant ce bateau solide navigue en père peinard dans les eaux douces du haut du classement et s'appellerait volontiers les copains d'abord.

Usam Nîmes - PSG : coup d'envoi 20h45 au Parnasse ce mercredi soir. Ouverture des portes dès 19h. Une rencontre à suivre en direct sur France Bleu Gard Lozère.