Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

La fratrie Piétrus réunie sous le maillot du Sluc Nancy Basket

lundi 30 novembre 2015 à 20:19 - Mis à jour le lundi 30 novembre 2015 à 20:20 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Mickaël Piétrus, ex-joueur NBA a été présenté à la presse ce lundi 30 novembre. Il a signé son contrat avec le Sluc Nancy Basket après plusieurs mois sans jouer. Les frères Piétrus vont rejouer ensemble comme il y a douze ans à Pau avec pour objectif : faire remonter Nancy au classement.

Mickaël et Florent Piétrus sous l'oeil de Christian Fra et d'Alain Weisz
Mickaël et Florent Piétrus sous l'oeil de Christian Fra et d'Alain Weisz © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

Séquence émotion au palais des sports de Gentilly de Nancy. Il est vrai que les bonnes nouvelles ne sont pas si nombreuses en ce moment au Sluc Nancy Basket, il y avait donc des sourires pour la présentation à la presse de Mickaël Piétrus. L'arrière-ailier, passé par Boston, Golden State ou Orlando en NBA, vient prêter main forte à son frère Florent, alors que le Sluc est avant-dernier de Pro A.

Les deux frères se retrouvent, douze ans après leur départ de Pau, leur club formateur. Ces retrouvailles sont très émouvantes pour Florent :

De le voir à côté de moi en ce moment, je n'y crois pas trop. Il va me falloir quelques jours pour vraiment réaliser que le rêve qu'on avait ensemble depuis le début se concrétise."

"Mike" Piétrus vient donc donner un coup de main. Pour combien de temps ? Impossible à dire, la durée de son contrat reste confidentielle. Dans quel état physique se trouve le joueur de 33 ans ? Il n'a plus joué depuis le printemps. Mais il répond à la question avec son style tout personnel :

C'est vrai que j'ai eu des petits pépins physiques mais parfois, on voit une Ferrari dans un garage pendant 10 ans, il y a de la poussière dessus mais ça reste une Ferrari".

La Ferrari Piétrus va devoir apporter sa fraîcheur et son énergie à une équipe plongée dans le doute. C'est ce qu'attend l'entraîneur Alain Weisz :

C'est automatiquement un plus, dans le mesure où c'est quelqu'un qui ne doute jamais, qui n'a peur de personne. Il ne fait pas allusion au passé, il ne se projette pas dans le futur, il vit au présent, c'est ce qui nous intéresse."

C'est pour l'instant un beau coup sur le papier, il faudra le vérifier sur le parquet dès ce mercredi soir face à Saragosse.