Basket – Handball – Volley

La première de Vujosevic à Beaublanc mardi soir face à Valence

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin lundi 25 janvier 2016 à 18:26

Limoges-CSP - Valencia Basket, c'est à suivre dès 20h ce mardi sur FB Limousin
Limoges-CSP - Valencia Basket, c'est à suivre dès 20h ce mardi sur FB Limousin - © Sylvain Vergne

Son premier match avec le Limoges CSP s'est terminé par une victoire historique de 20 points à Valence mardi dernier. Pour son premier match à domicile, Dusko Vujosevic espère faire chuter à nouveau le leader forcément revanchard du championnat espagnol mardi soir à Beaublanc.

Pas impossible de voir des drapeaux serbes flotter dans les tribunes de Beaublanc mardi soir. Pour la première de Dusko Vujosevic dans la cathédrale du basket français, les supporters du CSP vont certainement lui offrir un accueil chaleureux. A la hauteur des espoirs qu'il représente. Que ce soit à court ou à long terme. Dans l'immédiat, il s'agit de battre pour la deuxième fois en une semaine, l'une des meilleures équipes d’Europe depuis le début de saison.

"Ce qu'on a fait à l'aller, c'était vraiment exceptionnel" - Léo Westermann

Mais après s'être imposés de 20 points à Valence mardi dernier, les limougeauds, à l'instar du capitaine et meneur Léo Westermann, savent à quel point ce match retour sera compliqué :"Ils ont gagné à Barcelone dimanche. Ce n'est pas anodin. C'est l'une des meilleures équipes d'Europe. Ce qu'on a fait à l'aller, gagner de 20 points, notre adresse, les limiter à 70 points, c'était vraiment exceptionnel. Ça va être beaucoup plus dur mardi soir."

Son coéquipier Yakhouba Diawara ne dit pas le contraire d'autant qu'à ses yeux, les espagnols ne feront pas deux fois l'erreur de prendre ce match à la légère :"Je pense qu'ils se sont dits, c'est Limoges, ils ne sont pas allés au Top16 et qu'ils ont pris le match aller un peu à la légère. Mais je pense qu'il vont venir encore plus forts. Ils ont su relever la tête très vite en allant gagner à Barcelone de 3 points après prolongation. A nous d'aborder le match comme la semaine dernière. Avec du caractère et du mental. Ça va être une guerre. Un combat pendant 40 minutes. Ça va être un match énorme. A nous de sortir les coudes, de mouiller le maillot et d'y aller à fond !"

Dusko Vujosevic tout sourire à la veille de sa première à domicile avec le CSP  - Radio France
Dusko Vujosevic tout sourire à la veille de sa première à domicile avec le CSP © Radio France - Jérôme Ostermann

"Si on a une connexion entre l'énergie du public et celle des joueurs, on peut faire quelque chose de fantastique" - Dusko Vujosevic

En tous cas, l’entraîneur du CSP Dusko Vujosevic insiste comme depuis son premier jour, sur l'indispensable énergie à mettre sur le parquet de la part de ses joueurs :"Tous les entraîneurs veulent voir leurs joueurs mettre beaucoup d'énergie. Je sais que ce sera le cas de ceux de Valence. Mais je sais aussi que les supporters de Limoges aiment leur équipe et le basket. Eux aussi vont mettre beaucoup d'énergie. Si on a une convergence, une connexion entre l'énergie du public et celle des joueurs, on peut faire quelque chose de fantastique."

Vous l'aurez compris. Aux yeux de Vujosevic, l'appui de Beaublanc ne sera clairement pas de trop pour venir à bout de cette très belle équipe de Valence qu'il compare même à l'équipe NBA des Golden State Warriors (comme les espagnols, ils renversent tout sur leur chemin depuis le début de saison). A priori, tous les feux sont au vert pour vivre mardi soir, ce genre de très grande soirée européenne dont Beaublanc a la secret. 

Réécoutez les dernières minutes de Valence-CSP avec les commentaires de Jérôme Ostermann à la hauteur de l’exploit : 

▶▶▶ CSP-Valence, c'est à vivre dès 20h sur France Bleu Limousin pour l’avant match avec Jérôme Ostermann et Frédéric Weis. Coup d’envoi du match à 20h40.