Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La reprise du Caen Basket Calvados sous protocole sanitaire

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les joueurs du Caen Basket Calvados ont repris ce lundi 17 août la route de l'entraînement au Palais des Sports de Caen. Mais avant d'attaquer de vraies séances sur le parquet, les basketteurs caennais doivent se plier aux batteries de tests physiques classiques et à ceux imposés par le coronavirus.

Les joueurs du CBC masqués et à bonne distance les uns des autres se sont retrouvés pour leur semaine de reprise
Les joueurs du CBC masqués et à bonne distance les uns des autres se sont retrouvés pour leur semaine de reprise © Radio France - Olivier Duc

Masques sur le Visage, les joueurs du Caen Basket Calvados (N1) ont été accueillis par leur coach Fabrice Courcier ce lundi 17 août au Palais des Sports.

Il a rapidement cédé la parole au médecin du club. "Emmanuel Reboursière va vous expliquer un petit peu le protocole mis en place par la Fédération Française de Basket-ball sur la reprise et les décisions prises aussi par le club pour ce test-covid. Il vous parlera aussi du protocole dans sa globalité."

Avant de pouvoir reprendre les séances collectives (la première est programmée ce mercredi), les basketteurs ont dû se plier aux tests de dépistages nasal et sanguin afin de déterminer s'ils sont contaminés par le virus ou s'ils l'ont été.

Le meneur de jeu Aurélien Rigaux se plie au test nasal pour le coronavirus
Le meneur de jeu Aurélien Rigaux se plie au test nasal pour le coronavirus © Radio France - Olivier Duc

Emmanuel Reboursière a aussi expliqué  les mesures barrières nécessaires pour protéger le groupe : le masque doit être porté à l'arrivée à la salle, les vestiaires ne sont pas accessibles et la douche doit être prise à la maison. Une fois la séance terminée, les joueurs devront à nouveau remettre leur masque à l'heure de quitter la salle.

Les règles que vous vous appliquez ici doivent être multipliées par dix quand vous êtes en dehors

"Le plus important en fait n'est pas forcément ici, au palais des sports, explique le praticien. Parce qu'ici, vous allez partager du temps en commun. C'est un peu votre deuxième famille : vous allez vous entraîner ensemble deux fois par jour voire plus. Le week-end, vous mangez ensemble quand vous partez en déplacement etc.. donc les règles que vous vous appliquez ici doivent être multipliées par dix quand vous êtes en dehors. Le risque, c'est plus que vous rameniez le virus en allant faire vos courses sans masque ou que vous êtes allés en soirée en croisant plein de monde et que vous n'avez pas forcément les gestes barrières.

Pour moi, l'essentiel de la protection est là. Il n'est pas sur le fait de garder le masque jusqu'au bord du banc et après de l'enlever et de s'entraîner. C'est vraiment là-dessus que ça va se jouer."

Sur le parquet, Fabrice Courcier et son adjoint devront garder le masque quand ils seront à proximité des joueurs pour donner leurs consignes.

"C'est compliqué, concède le coach du CBC. Maintenant si on veut pouvoir espérer débuter la saison le 3 ,octobre et si on veut finir la saison contrairement à la précédente, il va falloir qu'on soit rigoureux sur ces geste-là."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess