Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Laurent Lhomme ne sera plus le président de l'OLB à l'issue de la saison

-
Par , France Bleu Orléans
Orléans, France

Le président du directoire de l'OLB a pris sa décision cette semaine, Laurent Lhomme ne sera plus le patron de l'OLB l'an prochain. Un choix qui étonne à quelques jours du match capital en vue du maintien qui opposera son équipe à Châlons-Reims, un concurrent direct.

Laurent Lhomme était arrivé à la tête de l'OLB en mai 2015
Laurent Lhomme était arrivé à la tête de l'OLB en mai 2015 © Radio France - France Bleu Orléans

Après 2 ans d'une présidence compliquée, Laurent Lhomme ne rempilera pas pour une troisième saison à la tête de l'OLB. Le président du club Loirétain a décidé de démissionner. Sa décision sera effective à la fin de la saison en cours. Une saison particulièrement éprouvante pour celui qui est par ailleurs le patron d'Espace Voyages Vacances (après avoir été durant 7 années, le directeur général de Dunois Voyages). Laurent Lhomme a tout d'abord mis a pied son entraîneur Pierre Vincent début janvier. Les mauvais résultats n'ont sans doute pas aidé à sauver la tête du désormais ex-entraîneur de l'OLB. Par la suite, l'ambiance en interne ne semble pas s'être améliorée, la courbe des résultats ne s'inversant pas par ailleurs. Le club est actuellement 17e de Pro A et premier relégable à 5 journées de la fin.

Le sportif prime sur les questions de personnes - Jean-Christophe Pacaud, membre du directoire de l'OLB

Ce qui pose question : c'est le choix du moment pour prendre cette décision. En effet, l'OLB s'apprête à jouer mardi à Châlons-Reims (17e avec une victoire d'avance sur Orléans) un match capital en vue du maintien. Sans doute le match de l'année, si ce n'est quasiment la rencontre de la dernière chance pour les Orléanais. Joint par la rédaction, Jean-Christophe Pacaud, le second membre du directoire, qui lui aussi aurait démissionné selon les rumeurs (pas encore vérifié), a expliqué que, pour le moment, "le sportif prime sur les questions de personnes". Il ne souhaitait pas en dire davantage, affirmant qu'il prendrait la parole après le match sur le parquet de Châlons-Reims, "mercredi ou jeudi". On devrait davantage comprendre les raisons précises expliquant ces décisions et leur timing.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess